Kaffrine : 5.637 cas de paludisme et 12 décès en 2019 (région médicale)
APS
SENEGAL-SANTE

Kaffrine : 5.637 cas de paludisme et 12 décès en 2019 (région médicale)

Kaffrine, 23 juil (APS) – La région de Kaffrine a enregistré 5.637 cas de paludisme et 12 décès en 2019 contre 8.483 cas et 15 décès en 2018, a-t-on appris jeudi de la région médicale, qui fait état d’une baisse ‘’drastique’’ de la prévalence de cette maladie dans cette zone du centre du Sénégal.
 
‘’Le nombre de cas de paludisme confirmés par test diagnostic rapide (TDR) a drastiquement baissé dans la région de Kaffrine entre 2018 et 2019 , en passant de 8.483 cas à 5.637. Et nous avons 12 décès en 2019 contre 15 en 2018’’, a révélé le chargé de l’éducation, de l’information et de la communication à la région médicale, Sana Ndiaye.
 
S’exprimant en marge d’un atelier d’orientation sur le paludisme destiné à des journalistes, il a indiqué que l’incidence de la maladie était de 48,3% en 2018 contre 30,77% en 2019. 
 
‘’A Koungheul, l’indice était de 27,15% en 2018 contre 17,69% en 2019, à Kaffrine 5% en 2018 contre 3,41% en 2019, à Malem Hodar 9,33% en 2018 contre 6,23% en 2019 et à Birkelane 6,82% en 2018 contre 3,44% en 2019’’, a détaillé M. Ndiaye.
 
Ces résultats ont été obtenus ‘’grâce à l’effet de la campagne moustiquaire imprégnée à longue durée d’action (MILDA), à la prise en charge précoce des cas de paludisme à Kaffrine, aux activités de sensibilisation et à la mise en œuvre du plan d’accélération de lutte contre le paludisme à Kaffrine’’.
 
Il a rappelé qu’en 2019, le département de Koungheul a enregistré le plus de cas de paludisme dans la région avec 3.588 cas. Il est suivi du département de Kaffrine avec 871 cas. Le département de Malem Hodar vient en troisième position, avec 732 cas, suivi de Birkelane qui en comptabilise 433.
 
Il a demandé aux populations de Kaffrine de respecter les mesures de prévention, en utilisant surtout à bon escient les moustiquaires à longue durée d’action (MILDA).
 
Il a annoncé qu’en collaboration avec le projet ‘’Victor Link’’, la région médicale de Kaffrine va utiliser cette année la méthode ‘’aspiration intra domiciliaire’’ à Koungheul, pour y davantage diminuer les cas de paludisme. 
 
Elle va également mener cette année une vaste campagne de proximité et donner la parole à la population pour faire encore baisser le paludisme à Kaffrine, a-t-il ajouté.

MNF/MD