L’hôpital Fann doté d’équipements d’imagerie médicale de dernière génération
APS
SENEGAL-SANTE

L’hôpital Fann doté d’équipements d’imagerie médicale de dernière génération

Dakar, 16 mars (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a inauguré, mardi après-midi, de nouveaux équipements à l’hôpital Fann, composés notamment d’appareils d’imagerie médicale, de scanners et de matériels de radiologie.
 
"Malgré le contexte de pandémie, nous avons voulu relever le plateau technique de nos structures sanitaires dans tous les domaines avec des équipements de dernière génération pour l’ensemble des praticiens du système hospitalier", a expliqué le ministre. 
 
Il s’exprimait en marge du lancement des activités du laboratoire de biologie et d’hématologie doté d’un nouvel équipement, du service de pneumologie qui a fait l’objet d’une réhabilitation et du service de cardiologie, agrandi d’une nouvelle salle d’angiographie.
 
Les équipements inaugurés sont composés entre autres de deux appareils d’imagerie de résonance magnétique (IRM), 7 scanners, 10 tables de radiologie et d’un appareil d’endoscopie.
 
 Abdoulaye Diouf Sarr a souligné que "cette amélioration de notre plateau technique d’imagerie, qui bénéficie à l’ensemble des praticiens du système hospitalier, représente une excellente opportunité pour nos patients qui ont désormais accès à un équipement de pointe qui va leur permettre de faire leurs examens dans les meilleures conditions possibles et sans aucune irradiation". 
 
 
Selon lui, pas moins d’un milliard 600 millions de francs Cfa a été injecté par l’Etat pour acquérir l’IRM et les scanners afin de permettre au centre hospitalier universitaire de Fann, d’être à la pointe en matière d’imagerie médicale. 
 
Pour le ministre de la Santé et de l’Action sociale, ces transformations opérées seront sous peu généralisées à l’ensemble de la structure hospitalière mais également aux autres hôpitaux du pays.
 
"Ce qui est en train de se faire sera étendu aux autres structures sous l’impulsion de la Direction des établissements de santé publics puisqu’il y a des gaps, mais à pas sûrs nous allons les résorber progressivement pour faire du Sénégal un hub sanitaire", a-t-il souligné
 
"Nous devons tout faire pour maintenir la compétitivité et l’attractivité de nos hôpitaux pour assurer la pérennité du fonctionnement du service public hospitalier", a soutenu Abdoulaye Diouf Sarr.
 
Il a félicité le directeur pour ’’tout ce qui est en train de se faire en termes d’actions de transformation de l’hôpital de Fann sur le plan médical et de la gouvernance qui va jusqu’ à la prise en charge de la dimension environnement et humanisation". 
 
L’IRM de dernière génération présente un intérêt médical considérable avec un champ d’activités s’étendant aux diagnostics d’examens cardiaques, à l’imagerie de la femme avec la dernière technologie exclusive de la biopsie mammaire sous IRM, aux examens ostéo-articulaires pour les patients atteints de rhumatisme.
 
La médecine de sport est également prise en compte avec la prise en charge de la lombalgie, de la luxation de l’épaule, de l’entorse et les examens du rachis et de la moelle épinière, renseignent des documents remis à la presse.

ADL/ASG/BK