Guinguinéo : un dispositif pour contrecarrer le coronavirus
APS
SENEGAL-SANTE

Guinguinéo : un dispositif pour contrecarrer le coronavirus

Guinguinéo, 11 mars (APS) – Le district sanitaire de Guinguinéo, dans la région de Kaolack (centre), a mis en place un dispositif actif de surveillance du coronavirus, a indiqué son médecin-chef, Amadou Mbaye Diouf.
 
La surveillance ‘’est active et tous les prestataires sont sur le qui-vive’’ pour détecter tout cas qui pourrait survenir, a-t-il confié à l’APS, à l’issue d’une rencontre mensuelle de coordination axée particulièrement sur le coronavirus.
 
‘’La coordination est en train d’être faite avec le niveau central pour parer à toute éventualité’’, a-t-il assuré, au terme de cette rencontre à laquelle ont pris part les membres de l’équipe cadre du district, les infirmiers-chefs de poste et les partenaires.
 
Le district sanitaire de Guinguinéo a eu à prendre les mesures édictées par le ministère de la Santé. Ces mesures consistent en la mise en place d’une chambre d’isolement au niveau du centre de santé, l’expression des besoins en termes d’équipements de prévention et la formation du personnel.
 
Il a signalé qu’un patient contact ‘’est en train d’être suivi au niveau du district sanitaire de Guinguinéo’’ et assuré que ‘’pour le moment tout se passe bien’’.
 
Il a déclaré qu’au cours de la réunion, les préoccupations des participants ont surtout porté sur le coronavirus. Il a rappelé qu’elle fait suite à celle tenue samedi dernier à la région médicale, en présence de représentants des districts de Diourbel et Fatick.
 
Au cours de la rencontre, un compte rendu a été fait sur une rencontre tenue à Thiès sur la prise en charge à domicile du paludisme, a-t-il déclaré, précisant qu’à Guinguinéo, l’incidence est 1/1000.
 
Les efforts vont se poursuivre en relation avec le Programme
national de lutte contre le paludisme (PNLP) pour renforcer les acquis à Guinguinéo, qui se trouve dans une phase de pré-élimination de la maladie, a-t-il indiqué.

AMD/ASG/AKS