Une journée de don de sang pour exalter l’engagement citoyen des jeunes
APS
SENEGAL-SANTE

Une journée de don de sang pour exalter l’engagement citoyen des jeunes

Diamniadio, 5 fév (APS) - Le directeur de cabinet du ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat, Gorgui Ndiaye, a invité mercredi les jeunes à ‘’un engagement personnel, un don de soi et à entreprendre pour eux et pour la société’’, lors d’une journée de don de sang organisée par ce département ‘’pour répondre à un besoin du Centre de transfusion sanguine’’.
 
A l’initiative du directeur de l’emploi, la journée a démarré peu avant 10 heures à la sphère ministérielle de Diamniadio. Elle ‘’vise plus les jeunes en poste dans ces nouveaux lieux de l’Administration du Sénégal pour les amener à montrer leur engagement citoyen’’, a précisé Gorgui Ndiaye.
 
‘’Entreprendre, ce n’est pas toujours pour satisfaire ses propres besoins, pour avoir un emploi, mais c’est également pour apporter une réponse aux besoins de la société’’, a-t-il expliqué.
 
Les jeunes doivent aller vers l’entreprenariat, car l’Etat ne peut pas tout faire, même s’il est vrai qu’il peut accompagner les jeunes à mettre en œuvre des projets novateurs et pourvoyeurs d’emplois et de revenus, a-t-il relevé.
 
Pour Gorgui Ndiaye, une activité de don de sang, c’est d’abord un engagement personnel citoyen. Selon lui, ‘’sur une semaine d’engagement, les jeunes du ministère ont pu préparer l’opération pour montrer qu’à force de motivation, on arrive à entreprendre’’.
 
L’initiative des jeunes du ministère constitue de fait ‘’une invite faite à leurs pairs pour la culture de la citoyenneté, de la solidarité, pour apporter des solutions à une problématique de santé’’.
 
‘’Dans leurs visages se reflètent cette volonté de participer à cet élan citoyen’’, a-t-il souligné à l’endroit des volontaires essentiellement constitués de jeunes hommes et femmes.
 
Selon lui, le fait d’organiser cette opération de collecte au sein de la sphère ministérielle est une manière également de sensibiliser les agents de tous les ministères présents à Diamniadio sur la nécessité de donner du sang à chaque fois que c’est possible.
 
‘’C’est un acte qui doit faire tache d’huile et qu’il faudra pérenniser dans ce haut lieu de l’administration sénégalaise où sont regroupés une dizaine de ministères avec près d’un millier d’agents, d’ouvriers et de personnes qui ont leurs activités économiques tout autour de l’édifice’’, a ajouté M. Ndiaye.
 
Il a émis l’idée de ‘’pouvoir instaurer un système tournant pour que chaque ministère puisse organiser également pareille activité pour permettre aux travailleurs de manière générale mais surtout aux jeunes qui sont dans la fonction publique de faire un don de sang’’.
 
A la fin de la collecte en début d’après-midi, les organisateurs espèrent dépasser largement l’objectif de 100 poches visé pour une première opération préparée en seulement quelques jours.

ADL/MD/ASG