Don et transplantation : le Conseil national se dote d’un plan de communication
APS
SENEGAL-SANTE

Don et transplantation : le Conseil national se dote d’un plan de communication

Dakar, 25 nov (APS) - Le Conseil national du don et de la transplantation (CNDT) s’est doté d’un plan de communication, dont l’objectif consiste à "améliorer la visibilité" des "résultats dans les différents domaines d’intervention" et "miser sur une compréhension des concepts utilisés", a indiqué mercredi son président, Professeur El Hadj Fary Kâ. 
 
 
"Nous avons validé le plan de communication du Conseil national du don et de la transplantation pour les cinq années à venir, c’est très important d’avoir ce document", a-t-il souligné, en marge d’un atelier de validation de ce plan. 
 
"Il paraissait très important de commencer à communiquer envers les populations, les malades sur les activités de don, de la transplantation. Cela devait se faire de manière très structurée, c’est pourquoi nous avons tenu à avoir un plan de communication qui a été validé et que nous avons commencé à dérouler au niveau national afin que tous les acteurs puissent être impliqués sur les tenants et les aboutissants de nos activités", a-t-il expliqué. 
 
Il a signalé que "tous les textes législatifs et réglementaires" concernant la transplantation ont "été édictés", de même qu’un arrêté ministériel organisant le cadre du don et de la transplantation ainsi que de l’octroi de l’agrément. 
 
Selon Ousseynou Touré, le consultant qui a réalisé ce plan de communication, "ce document permettra d’assurer la visibilité et la lisibilité des interventions du CNDT à travers les actions d’information, de sensibilisation et de mobilisation". 
 
"Cette approche se caractérisera par une harmonisation des agendas, des plans et activités pour la réalisation progressive de la vision d’une structure unitaire s’exprimant d’une voix commune et constituant une identité commune", a-t-il expliqué. 
 
Conséquemment, le Plan de communication élaboré est fortement orienté vers une communication pour l’usage des services du CNDT, a indiqué M. Touré. 
 
Il est basé sur quatre piliers, à savoir la communication interne, la communication institutionnelle, la communication pour le développement et les partenariats stratégiques pour la mobilisation des ressources. 
 
La loi numéro 2015/22 du 8 décembre 2015 qui crée le Conseil national du don et de la transplantation (CNDT), fixe les principes généraux qui encadrent le don, le prélèvement, la transplantation et la greffe de tissus humains.

SKS/ASG/BK