Diourbel : consultation gratuite pour les pensionnaires des daaras
APS
SENEGAL-SANTE

Diourbel : consultation gratuite pour les pensionnaires des daaras

Diourbel, 3 nov (APS) - Les pensionnaires des écoles coraniques de Diourbel et les populations riveraines du dispensaire de Médinatoul ont bénéficié samedi d’une journée de consultations médicales gratuites au cours de laquelle différentes pathologies ont été détectées, a constaté l’APS.


‘’L’objectif est de consulter les pensionnaires des daaras. Nous savons tous que c’est une couche défavorisée’’, a déclaré Dr Abdou Khadre Ndao, coordonnateur de la campagne médicale dans la région de Diourbel destinée aux pensionnaires des daaras.

Cette activité a été rendue possible grâce à un partenariat entre la fédération nationale des associations des écoles coraniques du Sénégal et la fondation islamique Fahd Ben Abdel Aziz, qui ont mis en place un important lot de médicaments et mobilisé des médecins pour la prise en charge des patients.

‘’Diourbel est une zone religieuse avec sa forte teneur en daaras. Il y a beaucoup de pensionnaires et nous avons été débordés par le nombre de talibés que nous avons consultés notamment à Mbacké et à Diourbel comparées aux autres régions’’, a indiqué Dr Ndao.

Des crises d’asthme, un cas de paludisme grave, des dermatoses, des cas de toux sèches, des bronchopneumopathies sont les pathologies qui ont été notées au cours de cette journée de consultation gratuite.

Pour ces cas graves, ‘’nous étions obligés de référer à l’hôpital régional ou parfois même à Dakar pour une meilleure prise en charge’’.

Le coordonnateur de la campagne médicale dans la région de Diourbel destinée aux pensionnaires des daaras a précisé que les médicaments ne sont pas remis directement aux pensionnaires.

‘’Dans notre méthode de consultation, nous avons l’habitude de consulter en présence du maitre d’école coranique donc c’est lui surtout qui nous guide sur les pathologies ou sur les plaintes de l’enfant et c’est à lui également que l’on remet l’ensemble des ordonnances’’, dit-il.

Il a signalé que la délégation est composée de 7 médecins dont un cardiologue et un gynécologue pour les Ndeey Daara mais également deux pharmaciens.

‘’Pour les adultes que cela soit les maitres d’écoles coraniques et même les riverains, il y a le cardiologue qui fait également une consultation générale’’, a relevé Abdou Khadre Ndao.

La délégation était samedi à Mbacké où 550 personnes ont eu à bénéficier de soins gratuits.

A chaque fois qu’il y a des cas compliqués, les médecins orientent le patient vers Dakar ou vers la région, pour assurer un suivi en faveur du malade.

‘’Le suivi se fait par le personnel médical qui est dans la zone. Avant de venir nous étions en collaboration avec le médecin-chef de région, nous informons également le gouverneur et l’ensemble des administrateurs’’, a ajouté Dr Ndao.
 
 
 
 

FD/MD