Dépistage du diabète et de l’hypertension au profit d’agents du ministère de la Santé
APS
SENEGAL-SANTE

Dépistage du diabète et de l’hypertension au profit d’agents du ministère de la Santé

Dakar, 29 nov (APS) - ’’Docteur Nakamou’’, une association active dans la promotion des habitudes de vie saine, a fait bénéficier aux agents du ministère de la Santé et de l’Action sociale, un dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension artérielle par le biais d’une séance organisée ce jeudi dans les locaux dudit ministère à Dakar, a constaté l’APS.

‘’L’Association a décidé de faire une journée de sensibilisation dans les locaux du ministère de la Santé et de l’Action sociale dans le cadre du mois de la lutte contre le diabète et la tension artérielle’’, a expliqué Aicha Fall Ndour, membre de ladite association.

‘’C’est là (ministère) que tout part et il est essentiel de sensibiliser les travailleurs du ministère d’abord pour une meilleure prise en charge de leur santé et ensuite servir de relais pour les populations’’, a souligné l’éducatrice en diabétologie et nutrition.

Elle a indiqué que cette action visait ‘’à permettre aux membres du personnel de connaitre leur statut sur ces maladies chroniques que sont le diabète et l’hypertension artérielle mais aussi de mettre en place des mesures préventives et ce, grâce au dépistage et à la sensibilisation’’.

Sur place, une équipe de médecins et d’éducateurs a aménagé dans le hall d’entrée et fait la prise de la glycémie à jeun et la mesure de la tension artérielle aux agents.

Des fiches sont remplies par les agents avant le dépistage, en tant que tel, afin de permettre un meilleur suivi, en cas de besoin, a fait savoir la responsable de ‘’Docteur Nakamu’’

Un atelier diététique, en présence d’une spécialiste en culture alimentaire, est également prévu pour expliquer ‘’la nutrition de manière plus ludique’’ et une séance de fitness pour encourager l’activité physique sur les lieux de travail.

Cette journée de dépistage fait suite à une série d’activités dans des écoles et entreprises pour aller dans le sens de la lutte contre les maladies non transmissibles avec la mise en place d’une coalition d’entreprises œuvrant en faveur de l’amélioration de la santé cardiovasculaire dans les communautés urbaines, selon les initiateurs.

Ces activités sont soutenues par l’organisation PATH à travers le programme ‘’Better Hearts Better Cities’’ et la Division de la lutte pour les maladies non transmissibles.


ADL/AKS