Défécation à l’air libre : un taux de 14% en 2016 (spécialiste)
APS
SENEGAL-SANTE-HYGIENE

Défécation à l’air libre : un taux de 14% en 2016 (spécialiste)

Kaffrine, 16 mai (APS) – Le Sénégal a enregistré, en 2016, un taux de défécation à l’air libre de 14%, a révélé, mardi, à Kaffrine, le responsable du volet eau, hygiène et assainissement du bureau de l’UNICEF au Sénégal, Racine Kane, rappelant que ce taux était de 30% en 2012.
 
’’Une enquête a montré que le taux de défécation à l’air, au Sénégal qui était à 30 %, en 2012, est aujourd’hui à 14%’’, a révélé M. Kane, soulignant ’’qu’en quatre ans, d’énormes efforts sont faits au Sénégal pour l’éradication de ce phénomène’’.
 
Il s’exprimait ainsi à Kaffrine en marge d’un atelier de formation des agents du service national de l’hygiène sur l’assainissement total piloté par la communauté (TPC).
 
’’L’UNICEF, dans son volet important qui est appelé +l’assainissement total piloté par la communauté+ (TPC), aide les communautés à mettre fin à la défécation à l’air libre’’, a-t-il rappelé.
 
‘’La TPC est introduite au Sénégal en 2009 à partir d’un test pilote à Tambacounda. Et, ce test a permis d’avoir un avancement sur l’échelle de l’assainissement. Depuis, on est passé à l’échelle à travers la direction de l’assainissement et le service national de l’hygiène’’, a salué M. Kane.
 
Selon lui, la défécation à l’air libre est un déterminant ‘’important’’ par rapport à la persistance de certaines maladies comme la diarrhée qui est un facteur ‘’aggravant’’ de la malnutrition.
 
’’Dans les objectifs du développement durable (ODD), les pays se sont engagés à mettre fin à la défécation à l’air libre, en 2030. Et, si le Sénégal persiste dans cet effort, nous allons arriver à son éradication ’’, a-t-il soutenu.
 
’’Avec la TPC, l’UNICEF a pu appuyer près de 2600 villages du Sénégal. Notre rôle c’est d’appuyer le gouvernement notamment dans le domaine eau, hygiène et assainissement’’, a aussi indiqué M. Kane.
 
 

MNF/MD/OID