Dahra : diarrhée, palu et grippe, causes de consultations les plus fréquentes au district sanitaire
APS
SENEGAL-SANTE

Dahra : diarrhée, palu et grippe, causes de consultations les plus fréquentes au district sanitaire

Dahra, 22 août (APS) - La diarrhée, le paludisme et la grippe sont les maladies hivernales les plus fréquentes dans le district sanitaire de Dahra qui polarise 14 postes de santé et appuyé par 42 cases de santé a indiqué, lundi à l’APS, le superviseur de soins de santé primaire, Amadou Ndiaye.


Toutefois, le disctrict a connu une baisse considérable du paludisme du fait de l’utilisation par les populations des moustiquaires imprégnées, de l’éducation et de l’information, a estimé M. Ndiaye.

"151 cas de paludisme dont 1 décès ont été enregistré dans le district de Dahra entre juillet et septembre 2015", a dit le superviseur des soins de santé primaire qui a ajouté que "1656 cas de diarrhée et 928 cas de grippe ont été répertoriés à la même période".
Les causes de diarrhée sont dues à l’utilisation des eaux des marigots et la mauvaise conservation du lait entre autres, a indiqué M. Ndiaye, informant que la majorité des personnes atteintes de grippe ont aussi de la fièvre.

Les postes de santé polarisés par le district accueillent entre 70 à 80% des patients, a relevé Amadou Ndiaye.

Le service d’hygiène, dans le souci de préserver les populations du paludisme, ne cesse de sensibiliser les pères de famille sur la nécessité d’enlever les objets non utilisables pour éviter d’en faire des nids de moustiques et de balayer les concessions, a, pour sa part, estimé Babacar Diaw, sous officier d’hygiène.

M. Diaw a par ailleurs appelé la commune de Dahra à soutenir en produits hivernaux le service d’hygiène.

ADS/PON