Kaffrine : un relâchement noté par rapport aux gestes barrières (gouverneur)
APS
SENEGAL-SANTE

Kaffrine : un relâchement noté par rapport aux gestes barrières (gouverneur)

Kaffrine, 3 juin (APS) – Le gouverneur William Manel a fait état, mercredi, d’un relâchement des citoyens de Kaffrine (centre) par rapport aux gestes barrières édictés par les autorités sanitaires, promettant un durcissement pour le respect strict de ces mesures.
 
’’Nous avons remarqué qu’à la suite des dernières mesures prises par le gouvernement pour assouplir le confinement, il y a un relâchement des citoyens de Kaffrine par rapport aux gestes barrières édictés par les autorités sanitaires’’, a fait observer le gouverneur de Kaffrine.
 
Il s’exprimait au terme d’une réunion du Comité régional de gestion des épidémies (CRGE) tenue pour évaluer la situation de la COVID 19 à Kaffrine.
 
’’Ce relâchement est aussi senti par la violation du couvre-feu. Depuis quelques jours, nous avons une vingtaine de personnes interpelées pour violation de ce couvre-feu, soit à la gendarmerie soit à la police’’, a déploré William Manel, annonçant un durcissement pour le respect strict des gestes barrières. 
 
’’Nous allons renforcer les mesures pour que la riposte soit beaucoup plus appropriée au contexte’’, a-t-il promis, appelant à la responsabilité des uns et des autres pour que les gestes barrières soient respectés strictement dans la région de Kaffrine.
 
M. Manel a expliqué que ’’cette rencontre va permettre de renforcer la sensibilisation et de faire respecter toutes les mesures édictées par le gouvernement et le corps médical, à Kaffrine’’.
 
Il a plaidé pour une dotation en matériel de réanimation, afin que la région puisse gérer d’éventuels cas graves.
 
La région de Kaffrine (centre) a enregistré ce mercredi un troisième cas de coronavirus, qui a été recensé à Sobel Diam-Diam, dans le département de Birkelane. Elle compte à ce jour trois cas de Covid-19.
 
 
 
 
 
 
 
 

MNF/MD/OID