Un projet pilote pour mieux sensibiliser sur la pandémie de Covid-19
APS
SENEGAL-SANTE

Un projet pilote pour mieux sensibiliser sur la pandémie de Covid-19

Dakar, 28 avr (APS) – Des activités seront être menées à Kaolack et Diourbel (centre) en matière de communication des risques et d’engagement communautaire pour soutenir la lutte contre la pandémie de Covid-19, a appris l’APS mercredi des partenaires de ladite initiative.
 
Le projet consacré au ‘’renforcement des capacités’’ des centres chargés des opérations d’urgence en matière de communication des risques et d’engagement communautaire est ‘’une étape cruciale’’ dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.
 
​‘’La Covid-19 est toujours là, et les défis restent énormes. Nous devons continuer à promouvoir les mesures de protection individuelle et collective’’, a souligné Alphonse Ousmane Thiaw, le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale.
 
Pour la mise en œuvre du projet, une convention de partenariat a été signée par Search For Common Ground, une organisation non gouvernementale, et le Service national de l’éducation et de l’information pour la santé (SNEIPS), un démembrement du ministère de la Santé et de l’Action sociale. 
 
Search For Common Ground ‘’souhaite renforcer la confiance entre les autorités publiques et les populations’’, a souligné Alphonse Ousmane Thiaw en présence des gouverneurs et médecins-chefs de région de Diourbel et de Kaolack.
 
Les chefs des services de santé des deux régions seront formés à la communication sur les risques et l’engagement communautaire, afin de pouvoir mieux sensibiliser les populations sur les risques liés à la pandémie de Covid-19 et dérouler la campagne de vaccination, selon M. Thiaw.
 
‘’Nous avons constaté d’importants besoins, c’est pourquoi nous allons former les acteurs’’, a expliqué le directeur de Search For Common Ground, Babacar Diouf.
 
‘’Avec le SNEIPS, nous avons identifié 12 activités prioritaires, avec un plan de renforcement des capacités au niveau central et dans les zones pilotes, pour un budget de 85 millions de francs CFA’’, a-t-il dit.
 
Le théâtre participatif, la télévision et la radio seront utilisés pour la mise en œuvre du projet. Les contenus seront véhiculés dans les langues locales, selon les responsables de l’initiative. 
 
Des visites à domicile et sur les lieux du travail, l’organisation de 20 tribunes d’expression populaire, entre autres activités, auront lieu dans les districts sanitaires des deux régions.
 
Le projet est financé par la fondation Bill-et-Melinda-Gates pour aider le SNEIPS à sensibiliser davantage sur la pandémie de Covid-19, selon ses dirigeants.

NFY/ SKS/OID/ESF/ASG