Covid-19 : un nouveau décès, 44 nouveaux cas
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : un nouveau décès, 44 nouveaux cas

Dakar, 3 déc (APS) - Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé mardi un nouveau décès causé par le Covid-19, qui a infecté 44 personnes au Sénégal, au cours des dernières vingt-quatre heures.
 
De 66 dans le bulletin de mardi, un nombre largement supérieur à ceux des dernières semaines, le nombre de nouvelles contaminations est passé à 44 dans le bulletin de mercredi. Au net recul de la pandémie a succédé une forte hausse des contaminations.
 
Les 44 nouveaux cas proviennent de 916 tests, avec un taux de positivité de 4,80 %. Ils sont constitués de 18 contacts suivis et de 26 cas causés par la transmission communautaire.
 
Les cas de contamination dont on ignore la source sont recensés à Dakar, Mbour, Guédiawaye, Pikine, Mékhé (ouest), Touba, Fatick (centre) et Tambacounda (est).
 
Le Sénégal déplore un nouveau décès. 
 
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale annonce que 40 patients ont recouvré la santé, et sept cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation. 
 
Depuis le 2 mars, 16.217 cas positifs, dont 15.697 guéris, ont été recensés. Selon le dernier bulletin, 180 patients sont sous traitement, et la maladie a fait 335 morts dans le pays.
 
Depuis plusieurs jours, le nombre des nouveaux cas de coronavirus est monté en flèche, poussant le chef de l’Etat, Macky Sall, à envisager de nouvelles mesures pour éviter une deuxième vague de Covid-19.
 
Mercredi, lors de la réunion du conseil des ministres, ‘’il a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale de lui proposer de nouvelles mesures préventives visant à endiguer durablement la pandémie de Covid-19’’.
 
Il a ‘’demandé au gouvernement, face au relâchement constaté et à l’augmentation relative des cas communautaires, de renforcer les contrôles systématiques du port du masque dans les transports, lieux et établissements publics’’. 
 
Il a aussi rappelé ‘’l’impératif de veiller à l’observance des règles et mesures barrières, lors des manifestations et rassemblements qui doivent être réduits au strict minimum’’. 


ASG/ESF