COVID-19 : les cas importés pourraient se poursuivre jusqu’en début avril (Dr Bousso)
APS
SENEGAL-SANTE

COVID-19 : les cas importés pourraient se poursuivre jusqu’en début avril (Dr Bousso)

Dakar, 30 mars (APS) - Le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (COUS), Docteur Abdoulaye Bousso, a indiqué lundi que les cas de contaminations de Covid-19 importés pourraient se poursuivre jusqu’en début avril.
 
"Aujourd’hui, jusqu’au 4 avril, nous devons nous attendre à avoir des cas importés. Toutes ces personnes sont rentrées à la veille de la fermeture des frontières. Nous nous attendons à avoir des cas importés positifs qui vont avoir des cas secondaires", a-t-il dit, lors du point quotidien de situation de la pandémie, depuis l’apparition du premier cas le 2 mars.
 
"Nous avons sur la proportion des 134 cas (sous traitement), 46% de cas importés. Nous avons 49% de cas secondaires et 5 % de cas communautaires", a signalé le Directeur du COUS.
 
Selon lui, six régions sont actuellement touchées, Dakar, Thiès, Diourbel, Saint-Louis, Ziguinchor et Fatick.
 
"Nous avons 20 districts sanitaires sur 78 qui sont touchés. Nous avons sept sites de prise en charge. A Dakar, il y’a trois sites : l’hôpital de Fann, l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye et l’hôpital des enfants de Diamniadio. On vient d’ouvrir le site de réanimation de Fann", a-t-il expliqué.
 
Dans les régions, a ajouté Dr Bousso, il y a trois sites (Touba, Ziguinchor et Saint-Louis). Des sites sont en préparation tandis que d’autres sont déjà opérationnels, a t-il dit, citant l’hôpital Principal de Dakar, le centre hospitalier de Malte et une clinique privé (Golf).
 
"Nous nous attendons à avoir de nouveaux cas. Nous avons des places aménagées pour pouvoir les recevoir. Tout a été créé en prenant compte de la résilience du système de santé, pour faire en sorte que des services ne soient pas fermés", a-t-il souligné.
 
Selon lui, "tous ces nouveaux lits, ces nouvelles structures de prise en charge ne gênent pas le fonctionnement actuel de nos structures de santé".
 
Le Directeur du COUS a précisé que 1444 tests de laboratoires ont été faits et ont abouti à 162 cas positifs.
 
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé lundi la contamination supplémentaire de 20 personnes au coronavirus, portant à 162 les cas de Covid-19 enregistrés au Sénégal depuis le 2 mars.
 
Parmi ces nouvelles contaminations quatre sont des cas importés, quatorze des cas contacts suivis par les autorités sanitaires et un autre issu de la transmission communautaire, a détaillé le directeur de cabinet du ministère de la Santé et de l’Action sociale.
 
Le docteur Diouf a assuré qu’une personne a été guérie de la maladie, portant à 28 le nombre guérisons, alors que l’état de santé de deux patients s’est détérioré.

BHC/ASB/OID