Covid-19 : les autorités invitées à faire appliquer rigoureusement les
APS
SENEGAL-PANDEMIE-APPEL

Covid-19 : les autorités invitées à faire appliquer rigoureusement les "mesures préventives"

Fatick, 24 jan (APS) - L’Association nationale des chefs de village, par la voix de son président, Mamadou Faye, invite les pouvoirs publics à veiller à "l’application rigoureuse des mesures préventives édictées contre la maladie" à coronavirus, compte tenu de "l’inconscience notoire de certaines personnes".

"Les autorités doivent veiller à l’application rigoureuse des mesures préventives édictées contre la maladie" à coronavirus, a-t-il déclaré dimanche au cours d’un point de presse.
 
Selon M. Faye, par ailleurs président de l’association des chefs de village du département de Fatick, face à "l’inconscience notoire de certaines personnes qui se rebellent contre le respect des mesures barrières", "les autorités doivent veiller au respect rigoureux de certaines mesures barrières".
 
Il a notamment cité le port correct du masque et obligatoire dans les lieux publics, les moyens de transports en commun ou les établissements scolaires.
 
De même appelle-t-il les autorités à veiller au respect du lavage régulier des mains à l’entrée des écoles, des lieux publics.
 
 
"Nous appelons aussi les autorités étatiques à veiller à l’interdiction des cérémonies familiales" et à veiller à "écourter la durée de certains regroupements non essentiels", a dit Mamadou Faye, accompagné d’un des membres du bureau de l’association qu’il dirige.
 
L’Association nationale des chefs de village demande en outre aux autorités étatiques, "un appui consistant en logistique, en moyens de transport, en matériels d’hygiène et en masques de protection pour la mise en place d’un comité de veille, d’alerte et de suivi dans les villages".
 
"Ce comité de veille, précise son président, sera sous la coordination des chefs de village, des dignitaires religieux, des autorités sanitaires locales, relais communautaires, et représentants des jeunes".
 
Il aura pour mission d’effectuer des visites et tournées périodiques dans les villages pour sensibiliser les populations rurales au respect des mesures barrières contre le Covid-19, a expliqué Mamadou Faye.
 
"Le devoir nous exhorte de prendre le taureau par les cornes en sensibilisant les familles, toutes les populations au respect des mesures préventives individuelles et collectives, car l’heure est grave", a insisté M. Faye.
 
L’Association nationale des chefs de village du Sénégal a été mise sur pied le 11 mars 2017 à Sangalkam (Dakar), dans l’objectif d’unir les chefs de village des 14 régions du Sénégal, autour d’un idéal commun, à savoir accroitre leurs capacités à jouer leur rôle de relais de l’administration centrale.
 
De cette manière, cette association ambitionne d’impulser des liens de solidarité et d’entraide et de contribuer à la promotion d’actions citoyennes.
 
 
 
 
 
 
 
 

AB/BK