Covid-19 : Le préfet de Louga prend des mesures dont le port obligatoire de masques et de gants pour les conducteurs
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : Le préfet de Louga prend des mesures dont le port obligatoire de masques et de gants pour les conducteurs

Louga, 11avr (APS) - Désencombrement des marchés, port de masques et de gants ’’obligatoire’’ pour les chauffeurs, les conducteurs de deux-roues et les cochers : le préfet de Louga, Mamadou Khouma, a annoncé, samedi, une série de mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. 
 
S’exprimant lors d’un point de presse, le préfet Khouma a annoncé que tous ceux qui vendent par terre ou qui tiennent des étals sur les artères de la ville seront transférés au stade Watel.
 
L’opération de transfert est prévue à partir de lundi, en collaboration avec la mairie de Louga, pour les commerçants du marché qui fait face au commissariat central de Louga. Le ’’marché central’’ sera évacué le lendemain, mardi.
 
Le préfet a également décidé de fermer le marché de vente de portable communément appelé ’’Réseau bi’’, à partir de ce samedi, jusqu’à une date ultérieure.
 
Dans le secteur du transport, M. Khouma a fait savoir qu’il sera procédé à ’’l’éradication de tous les garages automobiles clandestins’’ ainsi que des lieux de stationnement des taxis ’’clandos’’ et Jakaarta
 
’’Les forces de l’ordre veilleront au respect scrupuleux du nombre de passagers autorisés et limité à deux personnes pour les hippomobiles, à trois pour les charrettes à traction assine y compris le cocher, et à quatre pour les charrettes à traction équine’’, a-t-il expliqué.
 
Le préfet a aussi annoncé le port obligatoire de masques et gants pour les chauffeurs, les conducteurs de véhicules à deux roues et les cochers.
 
Il a appelé les populations à ’’mettre fin’’ aux rassemblements dans les rues et dans les places publiques. 
La région de Louga a enregistré 9 cas nouveaux de Covid-19, ce qui porte à 18 le nombre de personnes infectées, a appris l’APS, samedi, du médecin-chef de la région médicale, Cheikh Sadibou Senghor.
 
Le premier cas de nouveau coronavirus (Covid-19) a été rapporté, dimanche.
 
Mardi, la région a enregistré un deuxième cas positif, avec une personne ayant été en contact avec le premier patient de la région.
 
Selon le Docteur Senghor, après "investigations", 94 contacts issus de la famille, du milieu professionnel et social du premier patient contaminé par le biais d’une transmission communautaire, ont été identifiés et mis en quarantaine.
  
 

SK/OID .