Mbour :
APS
SENEGAL-SANTE-TRANSPORT

Mbour : "tout voyageur clandestin’’ sera confiné (préfet)

Mbour, 24 avr (APS) – Tout voyageur qui entrera de manière clandestine dans le département de Mbour, sera désormais confiné durant une période de 15 jours, a averti le préfet dudit département, Mor Talla Tine.
 
‘’Décision a été prise de confiner tout voyageur clandestin’’, a-t-il dit lors d’un point de presse. Il estime que ces entrées clandestines dans le territoire départemental risquent de compromettre tout le travail déjà mené pour contrecarrer l’avancée du Covid-19, mais aussi d’exposer les citoyens à la contamination. 
 
Le préfet explique que certaines personnes "tentent d’utiliser des voies détournées, qui sont souvent des pistes, pour rallier certaines localités’’. 
 
"Ces pistes ont été bien identifiées, l’information a été partagée avec les autres circonscriptions et des dispositions particulières vont être prises, pour que ce genre de pratiques ne prospèrent plus’’, a rassuré M. Tine.
 
Il souligne que dans le cadre des mesures de restriction des déplacements, avec l’interdiction du transport interurbain, la Police et la Gendarmerie sont en train de mener un travail important.
 
‘’C’est ce travail qui a permis, ce matin, l’arrestation, par les services du commissariat urbain de Saly-Portudal, du présumé cerveau du réseau de transport clandestin interurbain’’, a-t-il précisé. 
 
Il a souligné que les forces de défense et de sécurité sont dans une posture de veille pour que toute personne qui serait tentée de s’adonner à ce type d’activité clandestine, puisse être dissuadée.
Il a reconnu que la circulation des élèves coraniques constitue le ‘’point fiable’’ du plan d’action du comité départemental de gestion des épidémies (CDGE).
 
‘’Parce que, pour imposer le confinement des daara [écoles coraniques], il faut faire en sorte que les talibés puissent disposer de la nourriture nécessaire. Il y a, certes, des actions initiées par certaines personnes et par le Comité départemental de protection des enfants (CDPE), qui ont abouti à l’appui en vivres en direction de certains daara’’, a-t-il indiqué.
 
Mais le problème est qu’il y a un nombre ’’important de "daara’’ dans le département de Mbour, surtout dans la capitale départementale, qui en compte plus de 200.
 
‘’Il est clair que pour les confiner totalement, il faut des moyens conséquents, pour faire en sorte que les talibés restent dans les daara’’, a affirmé Tine. 
 
Il a salué l’initiative du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, qui a invité les Sénégalais à faire preuve de solidarité en direction des daara.

ADE/ASG