COVID-19 : le préfet de Mbour invite les populations à adopter les gestes barrières
APS
SENEGAL-SANTE-APPEL

COVID-19 : le préfet de Mbour invite les populations à adopter les gestes barrières

Mbour, 24 avr (APS) – Le préfet du département de Mbour (ouest), Mor Talla Tine, a invité jeudi, les populations à adopter les gestes barrières contre le Covid-19, afin de maintenir la tendance actuelle sur la Petite-Côte, où ‘’depuis trois semaines, aucun cas positif n’a été enregistré’’.
 
‘’J’invite tout un chacun à adopter les gestes barrières. Depuis avant-hier, il y a une nouvelle disposition du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique rendant le port du masque obligatoire, notamment dans certains lieux, les transports, les lieux de commerce, les services publics, entre autres’’, a-t-il souligné.
 
Pour lui, ‘’si les populations (...) adhèrent aux mesures de prévention édictées, nous pourrons pérenniser cette bonne dynamique que nous avons notée depuis presque trois semaines dans le département de Mbour, qui est caractérisée par l’absence de cas confirmés’’.
 
Il animait un point de presse sur la réception de l’aide alimentaire d’urgence destinée à soutenir les ménages vulnérables contre les effets économiques du Covid-19.

Il s’est se réjoui de constater ‘’une bonne adhésion’’ des populations au port du masque, même si certaines personnes font encore preuve de négligence.
 
‘’Je leur demande d’adopter le port du masque, parce que les services de santé estiment que c’est un bon moyen de prévention. J’invite aussi les populations à réduire, autant que faire se peut, les déplacements pour éviter de prendre le risque de s’exposer à une contamination au Covid-19’’, a-t-il lancé.
 
Il a signalé avoir présidé ce jeudi une réunion de sécurité pour évaluer la mise en œuvre des mesures de restriction. Au sortir de cette réunion, il a été décidé de ‘’renforcer la vigilance et le contrôle’’ de l’application de la mesure d’interdiction du transport interurbain, mais également de revoir les dispositions concernant le fonctionnement du marché central de Mbour.
 
‘’Malgré tout ce qui a été fait, nous continuons de constater qu’il y a encore une forte affluence. Nous avons convenu, avec le commissaire central et le maire, d’envisager des opérations, pour que toute présence non essentielle dans le marché puisse être interdite’’, a déclaré le chef de l’exécutif départemental.
 
Face à la recrudescence des cas de transmissions communautaires, Mor Talla Tine invite les populations du département de Mbour à ne pas dormis sur leurs lauriers. Il les exhorte à se mobiliser, renforcer la sensibilisation et veiller au respect des mesures de prévention édictées.

ADE/ASG