Covid-19 : Le port des masques de protection exigé dans certains lieux (officiel)
APS
SENEGAL-SANTE-

Covid-19 : Le port des masques de protection exigé dans certains lieux (officiel)

Dakar, 19 avr (APS) - Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a publié dimanche, un arrêté prescrivant l’obligation de porter des masques de protection, en raison de la hausse des cas de transmission communautaire du Covid-19. 
 
La mesure va s’appliquer dans les services de l’administration publique qu’elle qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce et les moyens de transport, précise-t-on dans l’arrêté dont l’APS a obtenu une copie.
 
Selon le document, "tout manquement aux présentes dispositions sera puni par les peines prévues par les lois et règlements".
 
Vendredi, Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a "recommandé fortement" le "port systématique" du masque en particulier dans les marchés, les transports et autres lieux publics, face à l’accroissement des cas issus de la transmission communautaire.
 
Les autorités sanitaires ont dénombré 37 cas issus de la transmission communautaire dans plusieurs communes du pays.
 
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, a annoncé dimanche, la contamination supplémentaire de 17 personnes au nouveau Coronavirus (Covid-19) sur 313 tests virologiques réalisés.
 
Parmi ces nouvelles contaminations, 15 sont des cas contacts suivis par les autorités sanitaires et 2 issus de la transmission communautaire, notamment des communes de Derklé et de Guédiawaye, a précisé la directrice de la Santé, Marie Khémés Ngom Ndiaye, lors du point quotidien sur la situation de l’épidémie au Sénégal.
 
Elle a annoncé que 9 patients ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris, portant le total à 220 guérisons
 
Au total, 143 patients sont sous traitement dans les différents centres de traitement dédiés à la maladie dans le pays, a-t-elle fait savoir, ajoutant que leur état de santé est stable.
 
Le Sénégal compte 367 cas positifs de Covid-19 depuis l’apparition de la maladie dans le pays, le 2 mars dernier, 220 guérisons et trois décès. Un patient a fait l’objet d’une évacuation à son pays d’origine

BHC/ASB