Covid-19 : le médecin-chef de Kaolack appelle à bannir la stigmatisation des cas suspects
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : le médecin-chef de Kaolack appelle à bannir la stigmatisation des cas suspects

Kaolack, 6 avr (APS) - Le médecin-chef de la région de Kaolack (centre), Dr Aïssatou Barry Diouf, a demandé aux populations de cette région d’accompagner les personnes mises en quarantaine et testées négatives au Covid-19, tout en évitant de les stigmatiser.
 
‘’C’est déjà assez dur d’être mis en quarantaine, ne serait-ce qu’une semaine durant laquelle personne ne sort’’, a-t-elle dit, interpellée sur le sujet en marge d’une cérémonie de don de matériel, lundi, à la région médicale de Kaolack.
 
Elle affirme que les personnes suspectées d’avoir contracté la maladie ont besoin d’un "soutien de la population et non d’une stigmatisation’’. Mais elle estime que "cette mise en quarantaine était nécessaire dans le cadre de la gestion de cette épidémie’’.
 
Des membres de quatre familles avaient été mis en quarantaine au quartier Sibassor avant d’être libérés après avoir été testés négatifs. Ils avaient eu à côtoyer à Kaolack une personne qui se rendait à Ziguinchor et qui, par la suite, avait été testée positive au coronavirus.
 
Dans la région, 16 cas suspects ont été testés négatifs et jusqu’à présent aucun cas positif n’a été enregistré par la région médicale.

Pour autant, ‘’il ne faut pas dormir sur nos lauriers et on va continuer la surveillance et le renforcement du dispositif’’, a déclaré le médecin-chef.
 

AMD/ADL/ASG