Covid-19 : du matériel de protection de l’ANCS à la région médicale de Dakar
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : du matériel de protection de l’ANCS à la région médicale de Dakar

Dakar, 7 août (APS) - L’Alliance nationale des communautés pour la santé (ANCS) annonce avoir remis vendredi au Comité régional de gestion des épidémies de Dakar des équipements de protection individuelle d’une valeur de 25 millions de francs CFA, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.
 
Le don a été remis par la directrice exécutive de l’ANCS, Maguette Mbodj, à Tening Faye Bâ, adjointe du gouverneur de Dakar au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au centre de santé Philippe-Maguillen-Senghor de Yoff.
 
Le donateur dit vouloir soutenir les efforts fournis par l’Etat dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.
 
Les équipements de protection individuelle ont été acquis avec le soutien financier du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, selon le communiqué.
 
D’un montant global de 25.810.000 francs CFA, le matériel offert est destiné au Plan d’action régional de riposte communautaire contre la Covid-19, que met en œuvre le Comité régional de gestion des épidémies de Dakar. Il sera mis à la disposition de la région médicale de Dakar.
 
‘’La pandémie de Covid-19, qui se propage rapidement dans le monde, menace de perturber les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, de submerger les systèmes de santé et les systèmes communautaires, et d’entraîner des taux de morbidité et de mortalité élevés’’, a souligné la directrice exécutive de l’ANCS dans le communiqué.
 
Pour atténuer l’impact de la pandémie sur ces trois maladies et soutenir le système de santé du Sénégal, le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose s’est doté de ressources financières supplémentaires, a indiqué Maguette Mbodji.
 
Le don destiné à la région médicale de Dakar comprend 10.000 masques chirurgicaux, des cartons de gel hydro-alcoolique, des gants, des scanners thermiques, du matériel de lavage des mains, des bouteilles de savon liquide et des poubelles à pédales d’une capacité de 50 litres.
 
L’ANCS compte par ailleurs mobiliser des volontaires et des superviseurs pour la sensibilisation sur le respect des gestes barrières, dans la région de Dakar, épicentre de la maladie avec plus de 70% des cas recensés depuis l’apparition de la maladie au Sénégal, le 2 mars dernier.


ADL/BK/ESF