Covid-19 : des véhicules immobilisés à Guinguinéo pour non-respect des mesures (Préfet)
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : des véhicules immobilisés à Guinguinéo pour non-respect des mesures (Préfet)

Kaolack, 18 avr (APS) - Au total, vingt véhicules ont été immobilisés à Guinguinéo (Kaolack, centre), pour non-respect des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le nouveau Coronavirus (Covid-19), a appris l’APS samedi du préfet du département, Guénar Mbodj.
 
Deux véhicules ont été immobilisés pour absence d’autorisation de circuler pour non-respect de passagers autorisés ou non port de masques par les chauffeurs, a-t-il précisé à l’APS.
 
Le préfet du département a organisé vendredi une visite de terrain du comité départemental de gestion des épidémies de Guinguinéo pour se rendre compte de l’effectivité de l’application des mesures prises pour lutter contre le Coronavirus.
 
Le commandant de la gendarmerie de Guinguinéo, le chef de poste de gendarmerie de Fass et le chef d’antenne des renseignements généraux, ont participé à cette opération.
 
Dix véhicules hippomobiles ont été également immobilisés pour transport illégal, selon le préfet, signalant que toutes les pistes latéritiques arpentées par les véhicules qui rallient les départements limitrophes ont été surveillées.
 
De même, a-t-elle ajouté, des talibés qui mendient dans le marché de Guinguinéo ont été ramenés à leurs daaras (écoles coraniques) et le marabout a été convoqué afin d’être entendu pour non-respect des mesures de protection.
 
Un individu surpris en train de couper des arbres au niveau de Mbadakhoune a été aussi appréhendé et mis à la disposition du chef de secteur des eaux et forêts de Guinguinéo, a-t-elle fait savoir.                           
Par ailleurs, elle a signalé que cette visite de terrain a été une occasion pour sensibiliser les chefs religieux sur les gestes barrières. Ils ont d’ailleurs promis, selon le préfet, d’accompagner l’Etat dans la lutte contre le covid-19 et de démultiplier les informations auprès de leurs disciples.
 
Les membres du comité départemental de gestion des épidémies ont visité les communes de Guinguinéo, Nguélou, Ngathie Naoudé, Mbadakhoune, Khelcom Birane, Ourour et Fass Barigo.


​AMD/ASB