Covid-19 : Covax et Pfizer signent un accord pour la fourniture de 40 millions de doses de vaccin
APS
SENEGAL-MONDE-SANTE

Covid-19 : Covax et Pfizer signent un accord pour la fourniture de 40 millions de doses de vaccin

Dakar, 25 jan (APS) - Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la signature d’un accord entre l’initiative Covax et la firme pharmaceutique Pfizer en vue de la fourniture de 40 millions de doses de vaccin contre le Covid-19.
 
"Cet accord ouvre (…) la porte aux pays désireux de partager les doses du vaccin Pfizer/BioNTech pour en faire don à Covax", a expliqué Tredos Adhanom Ghebreyus.
 
L’initiative Covax a été prise par l’OMS et l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, dans le but de faciliter la fabrication des vaccins contre le Covid-19 dans les pays en développement, selon ses promoteurs. Elle doit également faciliter l’accès juste et équitable des vaccins dans le monde.
 
Tredos Adhanom Ghebreyus affirme que l’accord prévoit le "déploiement rapide" des vaccins qui seront fournis par Pfizer.
 
L’OMS envisage la distribution de 150 millions de doses du vaccin AstraZeneca/Oxford de la Grande-Bretagne, au premier trimestre de cette année, a indiqué son directeur général lors d’une récente visioconférence publiée par son site Internet.
 
"Les vaccins nous donnent tous l’espoir de mettre fin à la pandémie et de mettre l’économie mondiale sur la voie du redressement", a souligné M. Ghebreyus.
 
"Nous avons besoin de tous les Etats membres, de tous les partenaires et de tous les producteurs de vaccins..", a-t-il ajouté.
 
Selon le directeur général de l’OMS, l’initiative Covax pourrait commencer à distribuer des doses de vaccin en février prochain.

Pour cela, il faut que "nous puissions finaliser un accord d’approvisionnement pour le vaccin Pfizer/BioNTech et une liste d’utilisation d’urgence pour le vaccin AstraZeneca/Oxford", a-t-il précisé.
 
Deux milliards de doses de vaccins doivent être distribués dans le monde avant la fin de l’année, grâce à l’initiative Covax, selon Tredos Adhanom Ghebreyus. 
 
Il estime que "l’engagement des Etats-Unis à rejoindre Covax et ce nouvel accord avec Pfizer/BioNTech vont aider à la matérialisation de cette promesse", celle de distribuer autant de doses de vaccins.
 
La semaine dernière, devant le conseil exécutif de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyus avait appelé les Etats membres de l’OMS à "travailler ensemble en tant que famille mondiale, pour garantir que la vaccination des agents de santé et des personnes âgées puisse avoir lieu dans tous les pays au cours des cent premiers jours de cette année".

ADL/ESF/BK