Covid-19 : Abdoulaye Diop salue le travail des médias sénégalais
APS
SENEGAL-MONDE-MEDIAS

Covid-19 : Abdoulaye Diop salue le travail des médias sénégalais

Dakar, 4 mai (APS) - Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a salué, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, l’engagement et le professionnalisme dont ont fait preuve les travailleurs des médias depuis le début de la pandémie de coronavirus au Sénégal.

Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’assemblée générale des Nations unies en 1993, à la suite d’une recommandation de la 26e session de la conférence générale de l’Unesco en 1991. Cette date fait écho à l’appel de journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek sur le pluralisme et l’indépendance des médias.

Cette année, elle a été célébrée dans un contexte particulier, marqué par la pandémie de Covid-19.

Le ministre de la Culture et de la Communication a saisi cette occasion pour rendre hommage aux professionnels des médias sénégalais, pour le travail qu’ils continuent de faire dans la lutte contre cette maladie.

‘’Je voudrais […] adresser mes vives félicitations et mes encouragements à toute la population sénégalaise, particulièrement aux journalistes et techniciens des médias, ainsi qu’à tous les travailleurs du secteur de la presse pour l’engagement et le professionnalisme dont ils font montre depuis le début de cette pandémie à coronavirus’’, a-t-il écrit dans un communiqué.

Abdoulaye Diop estime que ‘’le 3 mai est l’occasion de rendre hommage à toutes les femmes et à tous les hommes des médias qui, au prix d’énormes sacrifices, sont debout, tous les jours, matin et soir, pour nous informer’’.

Il dit aussi penser ‘’aux quelques 350 journalistes et journalistes citoyens, actuellement en prison dans le monde’’, auxquels il exprime sa ‘’profonde solidarité’’.

‘’Cette journée est aussi un moment solennel de mémoire à l’endroit des journalistes et techniciens des médias qui nous ont quittés. Je m’incline pieusement devant leur mémoire et prie pour le repos de leur âme’’, a ajouté M. Diop.

ASG/ESF