COVID-19 : 15 guéris sur les 22 internés au CTE de Kaffrine (médecin-chef)
APS
SENEGAL-SANTE

COVID-19 : 15 guéris sur les 22 internés au CTE de Kaffrine (médecin-chef)

Kaffrine, 17 juil (APS) – Quinze des vingt-deux personnes infectées par la Covid-19 internés au centre de traitement des épidémies (CTE) de Kaffrine (centre), sont déclarées guéries, a appris vendredi l’APS de la région médicale.
 
"La région de Kaffrine a déjà pris en charge 22 malades de Covid-19. Et, aujourd’hui, 15 malades sur ces 22 malades sont guéris", a déclaré le médecin chef de la région médicale, Dr Moustapha Diop.
 
Dr Diop s’exprimait en marge d’une visite guidée au CTE de Kaffrine pour s’enquérir davantage de l’état de santé des malades et voir les conditions de leur prise en charge mais aussi apprécier le dispositif mis en place par les autorités sanitaires de la région.
 
Cette visite a enregistré la présence du directeur de l’hôpital régional de Kaffrine, Babacar Séne et son personnel, d’une équipe de la région médicale et des journalistes.
 
"Huit malades de Covid-19 sont à ce jour notifiés pour le compte de la région de Kaffrine et la région de Kaolack a envoyé 14 autres malades", a rappelé le médecin chef de la région médicale.
 
Et, a-t-il fait savoir, "pour la région de Kaffrine, sur les huit malades, les six sont guéris et, pour les malades de la région voisine, nous avons guéris les sept". L’état de santé des autres patients sous traitement est stable, a-t-il rassuré. 
 
"Certains d’entre eux ont déjà fait leurs premiers tests qui sont négatifs et nous attendons l’arrivée de leur deuxième contrôle", a déclaré Dr Moustapha Diop, appelant la population à plus de courage pour faire face à cette pandémie qui sévit encore dans la région de Kaffrine. 
 
Selon Dr Diop, le comité régional de gestion des épidémies (CRGE) de Kaffrine a déjà mis en œuvre des actions dans la lutte contre la pandémie en direction de la tabaski.
 
"Au niveau des points de vente de moutons de la région de Kaffrine, le dispositif sanitaire est mis en place à travers le lavage des mains, les thermo flashs et le port obligatoire du masque", a-t-il fait savoir, rappelant que 22 points de vente de moutons ont été recensés au niveau de la région de Kaffrine.
 
Dr Moustapha Diop a, par ailleurs, invité les populations au respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires pour éviter la propagation de la maladie à coronavirus. Il a également appelé le personnel de santé de Kaffrine à redoubler de vigilance par rapport à la surveillance. 
 
Au niveau des différents points d’entrée de Kaffrine, a-t-il dit, "il y a un dispositif sanitaire à travers la croix rouge en collaboration avec les forces de défense et de sécurité qui font un important contrôle de tous les véhicules entrant".
 
"Aujourd’hui, nous avons un total de près de 20.000 véhicules qui ont été contrôlés sur le plan sanitaire et beaucoup de cas ont été référés à travers ce dispositif au niveau des différentes structures de santé de la région de Kaffrine", a salué le médecin-chef de la région médicale. 
 
Le directeur de l’hôpital régional de Kaffrine, Babacar Séne a rappelé que le CTE de Kaffrine compte au total 29 lits. "Cette capacité est utilisée et fonctionnelle grâce à un personnel qualifié dont deux médecins, trois infirmiers d’Etat et sept hygiénistes", a-t-il apprécié. 
 
Il a fait noter que parmi les malades de Covid-19 qui sont actuellement pris en charge au niveau du CTE, il y a des malades asthmatiques, des personnes obèses et un bébé.
 
"Nous ne pouvons pas actuellement prendre en charge les cas qui ont besoin d’une réanimation faute de réanimateurs", a déploré M. Sène, faisant savoir que l’hôpital de Kaffrine n’est pas tellement affecté vis-à-vis de la prise en charge des autres patients.

MNF/ASB/OID