Coronavirus : la région médicale de Kaffrine s’engage à anéantir les risques de contamination
APS
SENEGAL-SANTE

Coronavirus : la région médicale de Kaffrine s’engage à anéantir les risques de contamination

Kaffrine, 18 mars (APS) – La région médicale de Kaffrine (centre) fera de son mieux pour réduire les risques de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19), à l’aide de son plan de riposte contre cette pandémie, a promis mercredi son médecin-chef, Moustapha Diop.

‘’Nous allons mettre en œuvre notre plan de riposte contre l’épidémie. Nous ferons le maximum possible pour diminuer les risques de contamination à Kaffrine’’, a-t-il dit à l’APS. 
 
M. Diop rappelle que la région de Kaffrine a élaboré un plan de riposte contre la pandémie de maladie à coronavirus. ‘’Ce plan d’action mis en place avec le gouverneur, William Manel, est multisectoriel, c’est-à-dire qu’il prend en compte les acteurs de la santé, de l’élevage et des forces de défense et de sécurité, bref tous les acteurs concernés dans la région de Kaffrine’’, a-t-il expliqué.
 
Moustapha Diop a rappelé la ‘’position géographique particulière’’ de la région de Kaffrine, qui est ‘’voisine de la Gambie’’ et située dans une zone relativement proche de Touba (centre), où plusieurs cas de contamination ont été recensés. 
 
En raison de la position géographique de Kaffrine, il est clair que ‘’nous sommes donc une région à haut risque’’, a-t-il souligné.
 
‘’Le dispositif de surveillance de la région est en branle, et la région médicale est prête et disposée à appliquer les instructions du ministère de la Santé par rapport à la gestion de l’épidémie’’, a assuré M. Diop. 
 
Selon lui, aucun cas positif de coronavirus n’a été enregistré dans la région. ‘’Aujourd’hui, nous n’avons pas encore de cas de coronavirus. Le seul cas suspect recensé a été mis en isolement. Et, hier (mardi), les tests effectués sur cette même personne par l’Institut Pasteur de Dakar se sont révélés négatifs. Donc, Dieu merci, il n’y a aucun cas positif dans la région de Kaffrine’’, a rassuré son médecin-chef.
 
Le gouverneur de Kaffrine, William Manel, s’exprimant lors d’une réunion sur la gestion de l’épidémie, a invité les populations à collaborer avec les professionnels de la santé pour, dit-il, rompre la chaîne de transmission ou réduire les risques de contamination. 
 
‘’Chacun a un rôle à jouer. Nous invitons les uns et les autres à collaborer avec le Comité régional de gestion des épidémies, mais surtout avec les agents de santé, pour signaler les cas suspects à Kaffrine’’, a ajouté M. Manel.
 
‘’Tout rassemblement qui peut être vecteur de transmission doit être interdit. Et c’est pourquoi nous avons [demandé] aux forces de défense et de sécurité d’interdire tous les rassemblements, comme les mariages, les baptêmes et autres cérémonies familiales’’, a rappelé le gouverneur de la région.
 
William Manel a aussi appelé les forces de défense et de sécurité, l’inspecteur d’académie aussi, à veiller à ce que tous les ‘’daraa’’ (écoles coraniques) de la région de Kaffrine soient fermés, pour protéger leurs élèves de la maladie à coronavirus.

MNF/ASG/ESF