Coronavirus : l’ASUTIC recommande de miser aussi sur le numérique
APS
SENEGAL-SANTE

Coronavirus : l’ASUTIC recommande de miser aussi sur le numérique

Dakar, 8 mars (APS) - L’Association des utilisateurs des TIC (ASUTIC) recommande de mettre à contribution le numérique pour notamment ‘’mieux informer et communiquer’’ sur le Covid-19. 
 
Dans un communiqué de presse, ‘’l’ASUTIC estime qu’en plus des actions actuellement en cours, le numérique doit aussi être plus mis à profit, en particulier le service SMS, l’Internet, les réseaux sociaux et le téléphone portable’’.
 
L’Association affirme que l’on peut tirer profit des solutions de santé digitale pour ‘’mieux informer et communiquer sur comment éviter l’infection, comprendre qui pourrait être infecté, tracer les personnes à risque et suivre les protocoles de traitement’’.
 
Dans l’optique de réaliser un système digitale d’information et de communication sanitaire suivant une approche participative, l’ASUTIC recommande au ministère de la Santé et de l’Action sociale un certain nombre de solutions numériques pour la prévention.
 
Il s’agit d’un ystème de surveillance en ligne, des SMS et du Chat. Elle préconise aussi de s’appuyer sur les réseaux sociaux et de miser sur l’application web et mobile de signalement par SMS.
 
Selon elle, ‘’il est urgent et nécessaire de réaliser une application web et mobile géolocalisée de signalement par SMS de cas suspects. Elle sera, en outre, un outil numérique, d’information et de communication sur la maladie, même étant hors ligne. Cette application est indispensable pour toucher les jeunes […]’’.
 
‘’Au-delà de ces outils numériques, il existe aussi de nombreuses solutions de santé digitale, de surcroits libres, qui peuvent être déployées pour le diagnostic et le traitement’’, fait-elle remarquer, rappelant néanmoins que ‘’la priorité du Sénégal est actuellement la prévention’’.
 
Il n’en reste pas moins que c’est ‘’le peuple sénégalais’’ qui ‘’demeure l’allié naturel et de taille, dans ce combat contre le coronavirus’’. ‘’En effet, un engagement citoyen fort constitue une réponse idéale et efficace et la presse sénégalaise est en train de montrer la voie pour le stimuler’’, estime-t-elle.
 
Elle souligne ‘’qu’il faudrait faire appel à l’intelligence collective pour réaliser les applications web et mobile et non se tourner vers des applications commerciales étrangères’’.
 
‘’Aussi, sous la Direction et le contrôle de l’ADIE, le ministère de la Santé pourrait faire appel à tous les développeurs d’applications web et mobile de ce pays pour réaliser les outils nécessaires. [...] Le Sénégal est interpellé en tant que nation, nous devons nous retrouver, nous réunir, rassembler nos forces afin de faire face à l’ennemi commun : le coronavirus’’, lance l’Association.
 

ASG