ACTUALITES
    Commune de Kaolack : Mariama Sarr lance les travaux de construction de trois postes de santé
    APS
    SENEGAL-COLLECTIVITES-SANTE-INFRASTRUCTURES

    Commune de Kaolack : Mariama Sarr lance les travaux de construction de trois postes de santé

    Kaolack, 14 sept (APS) – La maire de la commune de Kaolack (centre), Mariama Sarr, a procédé, lundi, au lancement des travaux de construction de trois postes de santé urbains, a constaté l’APS.

    ’’Il s’agit de la construction des trois des postes de santé urbains de Ngane Saer, de Sing –Sing et de Darou Salam pour un montant de 379 millions 55 mille 584 francs CFA’’, a expliqué Mariama Sarr lors de la cérémonie de lancement des travaux.
     
    La cérémonie a enregistré la présence, entre autres, du président du conseil départemental de Kaolack, Baba Ndiaye, du directeur général de l’AGETIP, El Hadji Malick Gaye et de l’adjoint au préfet de Kaolack, Aliou Sadji.
     
    Mariama Sarr a expliqué que ’’ces trois postes de santé urbains sont extraits du lot des six postes de santé urbains que la commune de Kaolack compte réaliser à travers le programme d’appui aux communes et aux agglomérations du Sénégal (PACASEN)’’.

    Elle a rappelé que le coût total de ce lot des six infrastructures sanitaire s’élève à près d’un milliard de francs CFA. 
     
    L’agence d’exécution des travaux d’intérêt public (AGETIP) est le maitre d’ouvrage délégué pour la réalisation de ces infrastructures sanitaires.
     
    ’’Il s’agit de démarrer effectivement les travaux du programme défini par la maire de Kaolack à travers PACASEN. Ce programme d’infrastructure sanitaire va mettre à niveau les infrastructures sanitaires de la commune de Kaolack et répondre efficacement à la riposte contre la Covid-19’’, a dit le directeur général de l’AGETIP, El Hadji Malick Gaye. 
     
    Il a rappelé que le PACASEN est un programme du gouvernement d’un montant de 130 milliards pour 123 communes. La commune de Kaolack est bénéficiaire d’un montant de 3 milliards 386 millions étalé sur cinq ans. 
     
    ’’La réalisation de ces six postes de santé urbains va contribuer à améliorer l’accès géographique des populations de la commune de Kaolack. Elle va contribuer à renforcer la couverture sanitaire universel et améliorer la carte sanitaire de Kaolack’’, a salué pour sa part le médecin-chef du district sanitaire de Kaolack, Dr Niéne Seck. 
     
     

    MNF/OID