CMU : les 10 mutuelles du département de Koumpentoum constituent leur union
APS
SENEGAL-SANTE-PROTECTION

CMU : les 10 mutuelles du département de Koumpentoum constituent leur union

Tambacounda,6 sept (APS) - Les membres des 10 mutuelles de santé de Koumpentoum se sont regroupés mardi en assemblée générale constitutive, pour mettre en place le bureau de l’union départementale des mutuelles, devant permettre aux adhérents de bénéficier de prise en charge dans les hôpitaux.

Chaque mutuelle aura trois représentants qui constitueront le collège électoral devant choisir le bureau et le conseil d’administration, a expliqué le secrétaire général de l’agence de la Couverture Maladie universelle (CMU) Amadou Racine Senghor, qui avait fait le déplacement à cette occasion.

Le processus de mise sur pied des unions départementales devrait être bouclé, avant fin septembre, a noté M. Senghor, ajoutant qu’aussitôt mises sur pied, les unions seront fonctionnelles.

Si les mutuelles sont la courroie de transmission entre les adhérents d’une part et les postes et centres de santé, d’autre part, ce sont les unions qui sont les interlocutrices des hôpitaux dans le cadre de la CMU. L’union apporte son soutien technique aux mutuelles.

Le département compte près de 3.000 adhérents, la commune de Méréto totalisant le plus grand nombre, selon le préfet El Hadji Ibrahima Niasse Ndiaye, avec 500 membres.

Le préfet a expliqué cette avance sur les autres collectivités par l’engagement du maire de cette commune rurale, qui a très tôt pris l’option de la sensibilisation.

M. Ndiaye a invité les autres communes à s’engager dans la même voie afin d’élargir l’éventail des adhérents. Pour lui, malgré les difficultés liées à l’absence de morgue ainsi que d’un service de radiologie fonctionnel, au centre de santé de Koumpentoum qui est une structure de référence, l’Etat a fait ‘’beaucoup d’efforts’’ dans le domaine de la santé, a indiqué le préfet.

Le centre a reçu récemment un groupe électrogène et s’est fait affecter un dentiste, a-t-il poursuivi, ajoutant que les communes de Bamba Thialène, Diam-Diam, tout comme Payar ont aussi reçu une ambulance.

Le Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC) travaille aussi au désenclavement du département à travers notamment l’aménagement de pistes. Récemment, les structures de santé ont reçu une enveloppe de 50 millions au titre du remboursement des prestations dans le cadre de la CMU.

Après l’union départementale des mutuelles de Koumpentoum, celle de Tambacounda tiendra son assemblée mercredi, suivie de Kédougou qui bouclera le processus, vendredi, selon le responsable de la communication de la CMU.

ADI/ASB