Bignona : le village de Diégoune réceptionne une ambulance médicalisée
APS
SENEGAL-SANTE-INFRASTRUCTURES

Bignona : le village de Diégoune réceptionne une ambulance médicalisée

Diégoune, 27 oct (APS) – La nouvelle ambulance médicalisée du village de Diégoune, dans le département de Bignona (Ziguinchor, sud) va améliorer les conditions d’évacuation des malades dans le Blouff qui reste très enclavé, a salué Guy Ngom, médecin au centre de santé de Thionck-Essyl.
 
Le village de Diégoune a réceptionné récemment une ambulance médicalisée offerte par la Croix-Rouge sénégalaise. 
 
La cérémonie de réception a lieu en présence des autorités administratives et locales du département de Bignona, les représentants de groupements féminins, les acteurs du développement de la localité entre autres acteurs.
 
Cette ambulance est le fruit d’un partenariat entre la Croix-Rouge sénégalaise et la Convention pour le développement intégré de Diégoune (CDID), une structure, créée en 2010 et dont l’objectif est de ‘’relever les défis liés à l’amélioration des conditions de vie des populations’’ du village de Diégoune.
 
‘’Le Blouff est une zone très enclavée. Les évacuations se font avec beaucoup de difficultés. Cette ambulance médicalisée reçue par le village de Diégoune va améliorer les évacuations et atténuer les difficultés dans le trajet’’, s’est réjoui M. Ngom médecin au centre de santé de Thionck-Essyl.
 
‘’L’enclavement de la zone fait que l’évacuation des malades relève d’un parcours du combattant. Mai avec cette nouvelle ambulance, de surcroît médicalisée, la prise en charge du malade au cours du trajet peut impacter positivement sur la suite des soins pour un malade’’, a insisté Guy Ngom avant d’inviter les populations à faire ‘’bon usage de cet équipement’’.
 
Pour Siaka Sané, président de la Convention pour le développement intégré de Diégoune (CDID), les populations de cette localité se sont inscrites dans une logique de multiplier les interventions sociales pour appuyer la politique des pouvoirs publics.
 
’’L’Etat ne peut pas tout faire. C’est pourquoi au niveau de notre convention, nous prenons beaucoup d’initiatives. Au niveau de notre école, les populations se sont mobilisées pour renforcer les constructions scolaires’’, a fait valoir Siaka Sané.
 
’’Cette ambulance est un besoin vital notamment pour les femmes. Il s’agit d’une ambulance médicalisée qui va soulager les populations. C’est presque un rêve pour nos vielles mamans (....)’’, a-t-il souligné.
 
Il a invité les habitants de Diégoune qui ont une tradition d’organisation de congrès, une sorte d’assemblée villageoise au cours de laquelle les problèmes sont posés, à ’’davantage de mobilisation et de solidarité pour relever d’autres défis’’.
 

MTN/OID