APS
SENEGAL-SANTE

"Avec la chimio prévention, nous allons protéger 640. 000 enfants du paludisme en 2017" (coordonnateur PNLP)

Kolda, 24 août (APS) - L’édition 2017 de la campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) a l’ambition de protéger de cette maladie 640.000 enfants de trois mois à 10 ans, a annoncé jeudi à Kolda, le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), le docteur Oumar Sarr.
 
"La chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) vise à protéger 640.000 enfants de trois mois à dix ans du paludisme des régions de Kolda, Sédhiou, Kédougou et Tambacounda", a-t-il souligné.
 
Le docteur Oumar Sarr intervenait lors de la cérémonie officielle de lancement de la campagne 2017 de la chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS), dans les locaux de la mairie de Kolda, sous la présidence du gouverneur de cette région.
 
Avec la mise en place de "stratégies à efficacité prouvée, la pré-élimination du paludisme est possible en 2020’’, assure le coordonnateur du PNLP, signalant que les régions du sud-est, à prévalance plus élevée en comparaison de la moyenne nationale, ont une incidence de l’ordre de "15 pour 1000".
 
La CPS est appliquée dans les régions de Kolda, Sédhiou, Kédougou et Tambacounda, zones qui ont "enregistré 85 % des cas de paludisme simple en 2016", a expliqué le coordonnateur du PNLP.
 
Il a invité "les populations à ouvrir les portes aux volontaires pour que les enfants puissent bénéficier de cette stratégie afin de les protéger contre le paludisme".
 
Intervenant au cours de cette cérémonie de lancement, le premier adjoint au maire de Kolda, Demba Sidibé, a souhaité la bienvenue aux acteurs de la lutte contre le paludisme, avant de rappeler que Kolda "fait partie des zones prioritaires d’intervention du PNLP". 
 
"Mais grâce aux efforts du personnel de santé et des acteurs communautaires, on a connu un net recul du paludisme", a relevé le coordonnateur du PNLP.
 
La campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier qui en est à sa 5e édition en 2017, ambitionne de contribuer aux efforts de pré-élimination du paludisme comme indiqué dans le plan stratégique 2016/2020 dudit programme.
 
La chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) consiste à administrer chaque mois, trois comprimés pendant trois jours aux enfants de trois mois à dix ans, pour une période de trois mois correspondant à la durée de la campagne.
 
SKS/BK