COVID-19 : Macky Sall se félicite des
APS
SENEGAL-SANTE-SATISFECIT

COVID-19 : Macky Sall se félicite des "capacités de résilience’’ du système sanitaire sénégalais

Dakar, 29 juin (APS) - Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall a salué lundi les "capacités de résilience et d’adaptation" du système de santé sénégalais malgré l’augmentation du nombre de cas positifs de Covid-19.
 
"Malgré l’augmentation du nombre de cas positifs, notre système de santé continue de montrer ses capacités de résilience et d’adaptation dans l’accueil et le traitement des malades", a-t-il dit.
 
S’adressant à ses compatriotes par visioconférence, le président Sall a assuré que les "performances" du Sénégal dans la riposte anti COVID-19 "sont en effet considérables".
 
Il a indiqué qu’à ce jour, le SAMU a reçu plus de 726 000 appels d’alerte.
 
"Nous avons réalisé plus de 78 338 tests. 24 824 contacts ont été suivis par nos services. Le taux de létalité au Sénégal est de 1,5%, contre une moyenne africaine de 2,5% et de 5,2% au niveau mondial", a fait savoir le Chef de l’Etat.
 
Il a souligné que le "Sénégal affiche un taux de guérison de 64,8%, contre une moyenne africaine de 48% et mondiale de 50%" 
 
"A l’échelle nationale, les statistiques montrent que les principaux foyers de la pandémie sont essentiellement localisés dans les régions de Dakar, Diourbel et Thiès, qui concentrent 92% des cas de contamination", a poursuivi Macky Sall.
 
Il a ajouté que le département de Dakar à lui seul totalise 54% des cas recensés sur l’ensemble du territoire national.
 
"Dans ces trois régions, il convient donc de redoubler de vigilance et d’effort pour arrêter la propagation de la maladie en intensifiant les campagnes de proximité", a-t-il souhaité.
 
Le président de la République a rendu hommage au corps médical, paramédical et aux personnels de soutien, pour leur compétence, leur engagement et leur disponibilité. 
 
Il a réitéré ses remerciements "aux autres services de l’Etat mobilisés dans la riposte, à notre dynamique et dévouée Administration territoriale et à nos vaillantes Forces de défense et de sécurité déployées dans le cadre de l’état d’urgence".
 
"En dépit de nos performances dans la riposte sanitaire, je dois cependant rappeler, avec insistance, que la lutte contre la pandémie n’est pas encore finie", a prévenu Macky Sall.
 
Il a souligné que "la maladie est toujours là et toutes les projections montrent que le virus continuera de circuler durant les mois à venir". 
 
"Nos services de santé et tous les autres acteurs mobilisés dans la riposte anti COVID-19 donnent le meilleur d’eux-mêmes. Mais en définitive, l’issue de notre lutte contre notre ennemi commun dépendra, en grande partie, de nos propres comportements individuels et collectifs", a relevé le chef de l’Etat sénégalais.
 
"Il nous faut, par conséquent, redoubler d’efforts dans les attitudes qui empêchent la propagation du virus : se laver fréquemment les mains, respecter la distanciation physique, éviter les rassemblements, non nécessaires, limiter les déplacements et porter correctement le masque", a insisté le président Sall.

BHC/ASB/BK