9 cas de lèpre recensés dans la région de Matam en 2016 (médecin-chef)
APS
SENEGAL-SANTE-SOCIAL

9 cas de lèpre recensés dans la région de Matam en 2016 (médecin-chef)

Matam, 13 fév (APS) – Neuf cas de lèpre ont été enregistrés en 2016 dans la région de Matam (nord) dont deux ont été traités, a annoncé lundi le médecin-chef du district sanitaire éponyme, Dr Diène Seck.
"La maladie de Hansen, comme on le croit, n’a pas totalement disparu dans la région, mais, à l’heure actuelle, on n’enregistre que quelques cas pour l’année 2016", a dit Dr Seck, lors de la Journée mondiale de lutte contre la lèpre (JML),célébrée cette année dans la région de Matam le lundi 13 février en raison d’un calendrier chargé des autorités administratives.
La communauté internationale célèbre chaque 29 janvier la journée dédiée à la lutte contre cette maladie. Le thème de la 64 ème édition de la JML célébrée depuis 1954 est axée cette année sur le thème : "zéro infirmité chez les filles et les garçons".
Le médecin-chef du district sanitaire de Matam a préconisé le dépistage et le traitement précoces de la lèpre pour lutter contre les invalidités causées par cette maladie.
Pour cela, Dr Seck a invité les malades à se rendre dans les structures de santé dès qu’ils constatent des tâches sur leurs corps. "La lèpre est peu contagieuse, mais elle se soigne gratuitement", a-t-il ajouté.
Le chef du service régional de l’action sociale, Oumar Lèye, a abondé dans le même sens en exhortant les populations de la région de Matam à se rendre dans les ;hôpitaux où il existe des infirmiers spécialisés capables de traiter cette maladie.
M. Lèye a fait savoir que la direction de l’action sociale est en train d’initier des programmes d’insertion et d’adaptation dans le but d’aider et de soutenir les personnes victimes d’un handicap.
Selon lui, la réussite de cette politique sociale passe par le soutien des familles et surtout le refus de toute forme de stigmatisation des personnes victimes de la lèpre.

MMT/ASB/ASG/MS