1,7 milliard de frs CFA pour la relance du plan
APS
SENEGAL-SANTE

1,7 milliard de frs CFA pour la relance du plan "Sésame" (DG ACMU)


Somone (Mbour), 21 sept (APS) – Le directeur général de l’Agence de la couverture maladie universelle (ACMU), Seydi Aboubacar Mbengue a annoncé, mardi à Somone (Mbour), que sa structure a prévu une enveloppe de 1,7 milliard de francs CFA pour relancer le "Sésame".

 


M. Mbengue s’exprimait à l’ouverture des travaux d’un atelier sur la prise en charge sanitaire des élèves dans le cadre du programme de couverture maladie universelle (CMU).


"Le président de la République a décidé de continuer et de renforcer cette important initiative pour les personnes du 3-e âge confrontée aujourd’hui à un problème d’ordre financier et organisationnel", a indiqué le DG de l’ACMU.


Selon lui, "le président Sall a porté l’enveloppe de 850 millions de francs CFA à 1,700 milliard de francs CFA" pour aider à surmonter les problèmes de financement du plan. 


Le plan doit également touché tout le monde car il est inadmissible que les âgés de Médina Gounass n’aient pas accès à cet avantage comme leurs autres concitoyens de Nabil Choucair et ailleurs, a-t-il relevé.


Il a signalé que l’ACMU, en relation avec les acteurs concernés par ce programme, est en train de préparer sa relance afin de permettre de régler la question du paquet de services pour l’harmonisation, de régler la question de la tarification.


"Parce que, souvent, dans le cadre du plan +Sésame+, les hôpitaux facturent les mêmes services à des tarifs complètement différents. Nous allons aussi régler la question de la couverture géographique", a conclu Cheikh Seydi Aboubacar Mbengue.



 


ADE/PON