Thiès : divers services se préparent au Gamou de Tivaouane
APS
SENEGAL-RELIGION-CELEBRATION

Thiès : divers services se préparent au Gamou de Tivaouane

Thiès, 2 oct (APS) - Divers chefs de service ont pris part mercredi à la gouvernance de Thiès à une réunion préparatoire de l’édition 2019 du Gamou de Tivaouane, a constaté l’APS.
 
La rencontre, présidée par le gouverneur Mamadou Moustapha Ndao, a enregistré la participation notamment de Serigne Moustapha Sy Al amine et du président du COSKAS, le comité d’organisation au service de Babacar Sy.
 
Les services en charge de la sécurité, de l’hygiène, de l’hydraulique, ainsi que des représentants de la commune de Tivaouane étaient aussi représentés à ce comité régioanl de développement (CRD) de près de 5 tours d’horloge, en prélude du Gamou ou Maouloud, commémorant la naissance du Prophète Mouhammad et prévu en mi-novembre.
 
Du point de vue de la sécurité, des engagements ont été pris pour renforcer le dispositif de protection des chefs religieux et assurer une zone non marchande autour des mausolées. Pour ce deuxième aspect, les éléments du Groupement mobile d’intervention (GMI) seront portés de 50 à 75, selon un représentant de la police.
 
A propos de l’éclairage de l’esplanade des mosquées, constituant un ‘’réel problème’’, selon le gouverneur, les responsabilités de la situation actuelle seront situées. Des lampadaires solaires, installés sur le site dans le cadre d’un programme de la Cedeao, ne sont jusque-là pas mis en service, et aussi bien la mairie que la Senelec dégagent leur responsabilité.
 
Si aucun répondant n’est identifié, l’éclairage de ce point névralgique de la cité religieuse sera confié auréseau classique, avec l’implication de la Senelec et de la mairie, a assuré M. Ndao.
 
Les 5 km d’extension du réseau d’adduction restants d’eau, seront achevés et mis en service, selon le gouverneur. Quinze kilomètres ont déjà été réalisés sur les 20 prévus et entamés depuis l’année dernière.
 
Un quota de 500 branchements sociaux sur les 1.000 prévus sera aussi affecté aux chef religieux, et 200 des 350 bornes-fontaines seront implantées sur les sites d’hébergement, a-t-il poursuivi, en faisant une synthèse des engagements pris lors de cette réunion. 
 
Mouhamadou Moustapha Ndao a souligné l’importance surtout d’approvisionner en eau le site d’hébergement de la police, une doléance qu’avait soumise un responsable sécuritaire.
 
Plus de 3.000 agents de santé seront mobilisés, en plus de ceux qui viendront de la capitale, a annoncé le médecin-chef de la région de Thiès, le docteur Malick Ndiaye. Il a ajouté que des médicaments d’une valeur de 50 millions de francs CFA seront mis à la disposition du médecin-chef de district de Tivaouane.
 
Il a aussi annoncé l’ouverture d’un hôpital orthopédique où sera dépêchée une équipe de dix personnes, dont quatre orthopédistes et des anesthésistes, afin d’opérer les accidentés de la route. Deux camions de consultation du ministère de la Santé, sont aussi attendus à Tivaouane.
 
Il est prévu un dispositif de prévention des incendies, grâce à une sensibilisation auprès des grandes cuisines. Les sapeurs pompiers ont assuré qu’un dispositif sera déployé sur tous les axes menant à Tivaouane, et le les soldats du feu pourront cette fois compter sur du nouveau matériel.  
 
‘’Nous demandons aux chefs de service de traduire leurs engagements pris ici aujourd’hui en actes concrets’’, a dit Serigne Moustapha Sy. 
 
Le gouverneur a également engagé tous les chefs de services à tâcher de s’inscrire dans cette logique, annonçant que des rencontres sectorielles seront organisées avec les responsables de l’hydraulique, de la sécurité et de l’électricité. Il s’agira de faire le point pour aller avec des ‘’avancées concrètes’’ à la rencontre nationale, pour arriver à de bons résultats. 

ADI/ASG