Saint-Louis : Un guide religieux appelle à un retour aux préceptes de l’Islam
APS
SENEGAL-RELIGION

Saint-Louis : Un guide religieux appelle à un retour aux préceptes de l’Islam

Saint-Louis, 7 mai (APS) - Serigne Mouhamadou Abdoulaye Cissé, khalife de la famille de Serigne Madior Cissé a appelé au retour aux préceptes de l’Islam et aux enseignements des vénérés guides religieux afin, dit-il, de "mériter le pardon et l’indulgence" de Dieu.
 
 


"Les musulmans doivent retourner aux préceptes de l’Islam, à la souna du prophète Mouhamed (PSL) et aux enseignements de nos vénérés guides religieux afin de mériter le pardon et l’indulgence et pour un Sénégal de paix et de concorde nationale" a souligné le chef religieux.

Serigne Mouhamadou Abdoulaye Cissé s’exprimait dimanche lors de la ziarra annuelle initiée pour perpétuer les oeuvres de son père Serigne Madior Cissé, compagnon et fidèle "moukhadam" de Seydi Ababacar Sy de la ville sainte de Tivaouane.

Le chef religieux a en outre rappelé aux fidèles venus nombreux à la manifestation religieuse que "la mission du guide religieux est d’éduquer, d’enseigner et de montrer la voie tracée par Dieu et non de se servir des musulmans pour se faire de l’argent".
 
Serigne Mouhamadou Abdoulaye Cissé n’a pas non plus omis de pointer du doigt les "comportements déviants", la "légèreté" dont font montre certains musulmans face à leur devoir religieux.
 
Le Khalife de la famille de Serigne Madior Cissé qui a appelé à la droiture a formulé des prières pour une paix durable dans le Sénégal et dans le monde.

Venu présider la cérémonie officielle de la manifestation, l’adjoint au gouverneur de Saint-Louis en charge des Affaires administratives, Amadou Diop a fait noter que "cet événement religieux phare de la ville Saint-Louis permet aux fidèles musulmans de venir se ressourcer sur les valeurs fondamentales de l’Islam, ainsi que les enseignements légués par les valeureux fondateurs des tarikkhas au Sénégal".
 
Il a ensuite salué l’accompagnement social du marabout à l’endroit des populations touchées par l’avancée de la mer, de la Langue Barbarie, ainsi que des 129 victimes de l’érosion côtière, déplacées au niveau de la zone de recasement.
 
Amadou Diop a, à cet effet, indiqué que l’Etat a mis en place un programme d’urgence pour reloger avant l’hivernage "toutes les familles" touchées par l’avancée de la mer au niveau de la Langue de Barbarie.
 
 
 
BD/PON