Problémes conjugaux : le RIS-AL WAHDA appelle à se tourner vers les valeurs islamiques
APS
SENEGAL-RELIGION

Problémes conjugaux : le RIS-AL WAHDA appelle à se tourner vers les valeurs islamiques

 
Dakar, 1er avr (APS) - Le Rassemblement Islamique du Sénégal (RIS-AL WAHDA) appelle à se tourner vers les valeurs islamiques pour régler les problèmes conjugaux dans les familles.
 
"L’islam, c’est la solution à tout. C’est la globalité et quand on se réfère à l’enseignement prophétique, on règle tous ces problèmes", a déclaré son secrétaire général, Mame Abdou Sy, lors d’un séminaire sur la question du mariage et des divorces au Sénégal.
 
Cette rencontre est axée sur le thème : "Quel projet de société pour les familles sénégalaises épanouies ?".
 
"L’islam recommande fortement le mariage comme moyen de conserver la famille et de la consolidation de la société sénégalaise en général et en particulier la famille sénégalaise", a dit M. Sy.
 
Le secrétaire général RIS-AL WAHDA a aussi invité à revisiter "les fondamentaux qui gouvernent la société". Il ajoute : "cela nous permettra de trouver en tant qu’Africains, et Sénégalais les voies et moyens qui nous permettront de trouver des solutions idoines à cette problématique".
 
Au Sénégal, a-t-il estimé, "on a un lourd héritage, on a des valeurs qui gouvernent le mariage, la famille, la vie de couple, mais malheureusement on est en train de les perdre".
 
’’Un couple sur trois se sépare avant même la cinquième année de vie conjugale", indique un document remis à la presse, citant l’enquête menée par la sociologue Fatou Bintou Dial dans son ouvrage intitulé ’’Mariage et divorce au Sénégal : itinéraire féminin".


NLC/ASB