Ndiassane pour l’introduction de l’éducation religieuse à l’école
APS
SENEGAL-RELIGION-GAMOU

Ndiassane pour l’introduction de l’éducation religieuse à l’école

Ndiassane (Thiès), 19 dec (APS) - Le porte-parole de la famille Kountiyou, Ahmet Bachir Kounta a souhaité, dimanche à Ndiassane (Thiès), l’introduction de l’éducation religieuse dans les écoles formelles.



L’introduction de l’éducation religieuse dans les écoles permettra aux enfants d’être bien éduqués et d’échapper à la montée de l’extrémisme religieux, a estimé le porte parole de Ndiassane à la cérémonie officielle de la 133-e édition du Gamou de cette cité religieuse.

 
Ahmet Bachir Kounta qui s’exprimait en présence du Khalife de Ndiassane Mame Bouh Mamadou Kounta, des ministres Abdoulaye Diouf Sarr et Augustin Tine et du gouverneur Amadou Sy a souligné que la Tarikha Khadria a toujours apporté sa contribution pour une paix durable au Sénégal et dans le monde. 
 
Selon lui, le thème du Gamou 2016 axé sur la "réponse de l’islam face aux violences et à l’extrémisme religieux" démontre, avec éloquence, que l’Islam est source de solidarité, de tolérance et de paix.

 
 
Présidant la cérémonie officielle, le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr a reconnu que l’éducation religieuse concoure à la paix et est source de développement économique et social.

Il a en outre sollicité des prières pour la réussite de la mission présidentielle de faire du Sénégal un pays émergent avant de réitérer la volonté du chef de l’Etat d’achever les chantiers ouverts à Ndiassane pour sa modernisation.
 
BD/PON