Distribution de l’eau lors du magal : Mansour Faye promet ’’des améliorations notoires’’
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE

Distribution de l’eau lors du magal : Mansour Faye promet ’’des améliorations notoires’’


Touba, 25 oct (APS) - Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, promet des ’’améliorations notoires’’ dans la distribution de l’eau lors du magal 2018.

"Des améliorations notoires sont attendues dans la gestion de l’eau et de l’assainissement" lors du magal, prévu dimanche, a-t-il déclaré à des journalistes.

 
Le ministre de l’Hydraulique s’exprimait à l’issue d’une tournée dans la capitale du mouridisme, où il était venu s’enquérir de l’état de mise en œuvre du dispositif mis en place pour l’approvisionnement en eau lors de cette manifestation religieuse annuelle commémorant le départ en exil du fondateur du murdjisme, Cheikh Ahmadou Bamba.
 
Mansour Faye, accompagné du directeur général de l’hydraulique et de son homologue de l’Office des forages ruraux (OFOR), s’est rendu dans les quartiers de Thiawène, Darou Manane, Touba Lansar, Dianatou Mahwa, ainsi qu’à l’hôpital Matlaboul Fawzeini.
 
M. Faye, qui a été reçu par Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké, porte-parole du khalife général des mourides, s’est dit satisfait du travail accompli pour garantir les besoins des populations durant le magal.
 
Selon le ministre, les difficultés d’approvisionnement en eau ’’seront amoindries’’ lors du magal, bien qu’il n’est pas possible d’assurer ’’pleinement’ le service’’ compte tenu du nombre important de personnes à prendre en compte, environ 4 millions lors du magal.
 
Il affirme que l’Etat a investi "plus d’un milliard 100 millions" de francs CFA pour améliorer le système de distribution d’eau, sans compter que 100 camions citernes de l’OFOR seront mis à la disposition du comité d’organisation ainsi que 70 bâches souples, de gros camions de l’Agéroute, de l’armée et des eaux et forêts.
 
’’Mes premiers mots sont destinés au khalife général et à toute la communauté mouride, en tant qu’émissaire du président de la République, qui nous a confié la mission de la gestion de l’eau et de l’assainissement’’, a dit M. Faye.

’’La préoccupation du président de la République est la satisfaction des besoins des populations’’, a insisté le ministre de l’Hydraulique.
 
Dans sa réponse, Serigne Bassirou Abdou Khadr a rappelé "l’engagement" et "la volonté" du ministre dans l’exécution des différents forages réalisés à Touba.
 
"Nous sommes conscients de votre sens des responsabilités et de votre engagement pour Touba’’, a dit Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké
 
 ID/BK