Magal de Touba : le comité d’organisation préoccupé par les inondations
APS
SENEGAL-RELIGION

Magal de Touba : le comité d’organisation préoccupé par les inondations

Diourbel 21 sept (APS) - Le président du comité d’organisation du grand magal de Touba, Serigne Bassirou Abdoukhadre Mbacké a exhorté les plus hautes autorités à se préoccuper davantage de la question des inondations dans la ville sainte, signalant les maisons abandonnées et les autres désagréments qu’elles induisent à l’approche de cet évènement religieux annuel.
 
Il s’exprimait mercredi à l’ouverture d’un comité régional de développement (CRD) préparatoire du magal, présidé par le gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao. 
 
Serigne Bassirou Abdoukhadre était à la tête d’une forte délégation composée des membres du comité d’organisation du magal et d’autres autorités religieuses et politiques de Touba.
 
Serigne Bassirou Mbacké se dit d’autant plus préoccupé par les inondations que, selon lui, le magal se déroulera en plein hivernage d’ici trois, quatre à cinq années.
 
Il a aussi insisté sur la voirie défectueuse de Touba et l’absence d’électricité surtout dans les zones périphériques de la ville sainte, plaidant pour plus de diligence dans l’exécution des instructions données par le chef de l’état.
 
Sur la question de l’hydraulique, Serigne Bassirou Mbacké s’est réjoui de l’aménagement d’un forage initié sous la direction du comité eau de Touba, sollicitant un accompagnement de l’Etat afin l’ouvrage soit disponible pour le magal. 
 
La réparation de trois forages (F1,F2 et F10) tombés en panne a été également demandée.
 
D’autres préoccupations liées entre autres à la sécurité, à la santé, à l’hygiène et à l’élevage, etc. ont été évoquées au cours de ce CRD.
 
Les chefs de services présents ont pris des engagements par rapport à toutes les questions soulevées, pour la réussite de cet évènement prévu dans la dernière décade du mois de novembre.
 

MD/BK