Tabaski 2017 : Effervescence festive dans les rues de Kolda à la veille de la fête
APS
SENEGAL-RELIGION-COMMEMORATION

Tabaski 2017 : Effervescence festive dans les rues de Kolda à la veille de la fête

Kolda, 1er sept (APS) - La circulation dans le centre-ville de Kolda (sud) est devenue pratiquement impossible en cette veille de célébration de l’Aïd-el-Kébir ou Tabaski prévue samedi par la majorité des sénégalais, a constaté un reporter de l’APS.
 
 
 
Une ambiance des grands jours est notée en cette veille de célébration de la "fête du mouton" dans les principales artères de la ville de Kolda envahies par une marée humaine, des véhicules et autres moto taxis.

Les principaux axes du marché central situé en plein centre-ville de la capitale du Fouladou sont aujourd’hui en proie à un embouteillage "monstre" occasionné par la forte présence des motocyclistes, voitures, et de charrettes transportant ou à la recherche de clients ou de marchandises.
 
Les commerçants détaillants venus des autres régions du Sénégal mêlés aux autochtones occupent la quasi-totalité des voies notamment sur l’axe menant à l’inspection d’académie de Kolda mais également à la rue dite "Baol-Baol" où le passage est impossible pour des automobilistes et difficile pour les piétons.

"Il est très difficile de se déplacer vers le centre en voiture ou autre engins moteurs, il y a du monde et malheureusement c’est l’anarchie, chacun garant où il veut comme il veut" a dit S. Seydi, un tailleur. "’Les vendeurs mettent leurs étals de marchandises sur la voie publique depuis hier soir (jeudi). C’est comme ça ici, nous avons du mal a recevoir nos clients dans nos ateliers", a-t-il ajouté.

Ce mouvement humain s’accompagne d’un vacarme causé par les hauts parleurs et autres décibels invitant les populations à venir faire leur choix sur leurs marchandises, mais aussi aux klaxons des véhicules et moto taxis.

La même ébullition est relevée dans les salons de coiffure et les ateliers de couture fortement sollicités par les femmes et les filles qui veulent se faire belles pour l’Aïd-el-kébir.

 
A signaler que la communauté Ibadou de Kolda a célébré l’Aïd El Kébir ou Tabaski ce vendredi.


MG/PON