Khoureychi Niass plaide pour le regroupement de la tidiania ’’en une seule entité’’
APS
SENEGAL-RELIGION

Khoureychi Niass plaide pour le regroupement de la tidiania ’’en une seule entité’’

Kaolack, 6 nov (APS) - Khoureychi Niass, secrétaire général de l’union des parlementaires des Etats membres de l’Organisation de la conférence islamique, plaide pour le regroupement ‘’en une seule entité’’ des grandes familles composant la tidiania (une confrérie musulmane) au Sénégal.
 
‘’Nous sommes tous unis par la même chose et pour avoir plus d’influence dans le cours normal de l’évolution de notre pays, nous devons nous regrouper et parler d’une seule voix’’, a dit, mercredi à Kaolack, le marabout-député, en clôturant la première journée d’un symposium organisé en prélude au Gamou.
 
‘’Aucune famille n’est plus digne que l’autre et ne peut rien faire pour diminuer ce que Dieu a fait pour l’autre. Nous, à Médine, nous n’autorisons aucun fidèle à jeter le discrédit sur qui que ce soit’’, a ajouté l’ancien président de l’association Ansarou Dine.
 
Il regrette ‘’les querelles inutiles notées ces dernières semaines entre des familles d’une même entité qu’un regroupement au sein d’une seule entité pourrait résoudre’’.
 
Selon lui, ‘’toutes les démarches ont été faites dans ce sens, en étroite collaboration avec le défunt khalife général des tidianes, Serigne Abdou Aziz Sy. Il ne restait que la dernière touche’’. D’ailleurs, il a plaidé pour une reprise des travaux de l’instance dédiée à cette tâche.
 
‘’Après ces retrouvailles des tidianes, il faudrait s’orienter vers les autres communautés pour une unité de tous les musulmans du Sénégal’’, a estimé le député, invitant ‘’les ignorants à se taire et à donner la parole à ceux qui savent’’.
 
D’éminents intellectuels ont disserté sur l’œuvre et la vie de Cheikh Ibrahima Niass, qui entretenait de bonnes relations avec toutes les communautés religieuses du Sénégal et au-delà.
 


AMD/MD