Covid-19 : des mesures de prévention pour le Kazu Rajab (gouverneur)
APS
SENEGAL-SOCIETE

Covid-19 : des mesures de prévention pour le Kazu Rajab (gouverneur)

Diourbel, 5 mars (APS) – Le gouverneur de la région de Diourbel, Gorgui Mbaye, a annoncé que des mesures appropriées seront prises pour éviter toute propagation du nouveau Coronavirus (COVID-19) lors du magal du Kazu Rajab prévu le 22 mars à Touba.
 
"Nous allons célébrer le magal du Kazu Rajab sous de bons auspices malgré l’apparition du coronavirus. Mais que cela ne nous fasse pas peur. Nous y allons avec discernement et sérénité absolue", a-t-il déclaré.
 
Le chef de l’exécutif régional s’exprimait au cours d’un comité régional de développement (CRD) consacré Kazu Rajab qui célèbre la naissance de Serigne Fallou Mbacké, fils du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, et deuxième khalife des mourides de 1945 à 1968.
 
"Il suffit de prendre nos dispositions pour mettre en place les mesures préventives pour se prémunir", a-t-il assuré, invitant les populations à prendre elles-mêmes leurs préoccupations de santé en passant par la prévention.
 
Une réunion d’évaluation sera tenue avant la célébration de cet évènement religieux pour voir si les engagements pris ont été respectées, a ajouté le gouverneur.
 
Le Médecin-chef du district de Touba, Dr Mamadou Dieng a pour sa part exhorté les populations à redoubler de vigilance même si aucun cas n’est signalé dans les régions, en dehors de Dakar.
 
Il a appelé les populations à plus d’efforts pour respecter le système à travers le ministère de la Santé qui a pris le soin d’envoyer des équipements pour mener la riposte.
 
Dr Dieng compte aussi sur les émissions radios, de caravanes et visites à domicile et l’utilisation des comités pour mieux surveiller les canaux de sensibilisation en mettant le focus sur l’hygiène.
 
"Le Kazu Rajab qui commémore la naissance de Serigne Fallou Mbacké ne sera pas un événement pour propager la maladie", a-t-il soutenu.
 
Devant l’urgence, il s’agit de renforcer le dispositif de prise en charge, le pré-positionnement d’ambulances selon les besoins, des postes avancés, de médicaments, de kits de lavages des mains, a-t-il signalé.
 
De même, les problèmes liés à l’hydraulique, l’électricité, la fourniture du bois de chauffe, l’assainissement ont été abordés par différents intervenants. 
 
Cheikh Ahmadou Badawi Mbacké, au nom de Serigne Abdou Fatah Falilou Mbacké, organisateur principal du magal de Kazu Rajab s’est dit satisfait des engagements pris par les différents services de l’Etat.
 
Il a salué les efforts déjà consentis par l’Etat pour la réussite de cet événement religieux de grande envergure, faisant intervenir plusieurs ministères.

ID/ASB/OID