Oeuvre d’El Hadji Ahmadou Dème : un premier lot d’ouvrages est arrivé à Dakar
APS
SENEGAL-CULTURE-RELIGION

Oeuvre d’El Hadji Ahmadou Dème : un premier lot d’ouvrages est arrivé à Dakar

Dakar, 28 mai (APS) - Un premier container chargé de 1.090 coffrets,contenant chacun 20 volumes de l’oeuvre d’El Hadji Ahmadou Dème de Sokone est arrivé à Dakar pour être remis au chef de l’Etat, Macky Sall, annonce un communiqué parvenu à l’APS.
 
‘’Avant-hier, un premier container rempli de 1.090 coffrets, contenant chacun 20 volumes, est bien arrivé à Dakar, grâce à la diligence du président Macky Sall et des membres de son gouvernement, plus particulièrement, son ancien Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne…’’, signale le texte.
 
Selon Iba Der Thiam, président de la commission scientifique, chargée de la réédition de l’œuvre d’El Hadji Ahmadou Dèms de Sokone intitulée : "Diya ou Nayyirayni’’, ces premiers 1090 coffrets seront remis d’abord au Chef de l’Etat. Macky Sall les remettra ensuite officiellement à la famille du guide religieux, au cours d’une cérémonie solennelle.
 
‘’Lorsque les premiers ouvrages de l’œuvre d’El Hadji Ahmadou DEME de Sokone, intitulée : +Diya ou Nayyirayni , édités en Afrique du Sud et en Inde, ont été livrés, ils ont été remis à une Commission de spécialistes, chargés de vérifier leur contenu’’, rappelle le communiqué.
 
Il indique que la famille de l’auteur, les grands érudits sénégalais, les chercheurs et savants du Sénégal, de la sous-région et de la Umma avaient fait des "observations fraternelles’’, qui étaient toutes inspirées par le souci de parfaire le travail.
 
‘’Toutes les observations ont été recueillies et confiées à une Commission Scientifique placée sous le magistère du ministre de la Culture et dirigée par le Professeur Iba Der Thiam, entouré d’une dizaine de savants et d’érudits, travaillant au sein d’une Commission Technique, coordonnée par le Professeur Thierno Kâ, Directeur de l’Institut Islamique de Dakar’’, selon le communiqué.
 
Un éditeur connu sur le plan national et international, ‘’ grâce à son sérieux et à son efficacité avait été impliqué dans le projet’’, relève le texte.
 
Le travail de correction avait commencé le 17 septembre 2018, à l’Institut islamique de Dakar. 
 
’’Nous sommes, donc, en mesure de dire, qu’à la date d’aujourd’hui, les instructions que le Chef de l’Etat avait données pour corriger le texte, le ressaisir et le tenir prêt à être réédité, sont respectées, avec le concours de tous les savants que notre pays renferme, sans exclusive aucune’’, souligne le communiqué.

BHC/ADL/ASG