Les parlementaires à l’école de la Déclaration de patrimoine, jeudi
APS
SENEGAL-GOUVERNANCE

Les parlementaires à l’école de la Déclaration de patrimoine, jeudi

Dakar, 29 juin (APS) - L’Office national de lutte contre la corruption (OFNAC) organise, jeudi, à Dakar, un atelier sur le système sénégalais de Déclaration de patrimoine à l’intention des parlementaires, indique un communiqué transmis à l’APS. 
 
Le document précise que cette rencontre prévue au King Fahd Palace entre dans la dynamique de sensibilisation des acteurs de la vie publique enclenchée avec les départements ministériels et autres institutions.
 
Selon le texte, cette séance de travail a pour objectif général de permettre aux participants de mieux comprendre le système sénégalais de déclaration et ses limites en vue de son amélioration.
 
Il s’agit plus spécifiquement de présenter le système sénégalais de déclaration de patrimoine, présenter les difficultés rencontrées par l’OFNAC dans la mise en œuvre de ce système et exposer les limites et manquements sur les textes relatifs à la déclaration de patrimoine, explique le communiqué.
 
Cet atelier a également pour objectif de recueillir les observations et recommandations des parlementaires en vue d’une amélioration des textes sur la DP.
 
La rencontre entre dans le cadre des misions de l’OFNAC chargée, entre autres, de mettre en place un système de déclaration de patrimoine, recevoir, traiter et conserver de manière sécurisée les déclarations enregistrées, mettre en place un système électronique de réception et de contrôle et de suivi.
 
L’OFNAC rappelle que dans le souci d’une amélioration de ce système, elle a adopté une démarche proactive, consistant à sensibiliser et échanger sur la déclaration de patrimoine. Depuis le mois de mai 2017.
 
L’organe a entamé des séances de travail avec les différents départements ministériels et autres institutions. Ces mêmes séances ont été organisées sous forme de comités régionaux de développement ou forums citoyens dans les quatorze régions du Sénégal.
 
Selon l’OFNAC, les objectifs visés durant ces rencontres étaient ’’d’avoir une même lecture des textes qui régissent la déclaration de patrimoine, de recenser tous les assujettis, de les inciter à se conformer à leurs obligations et surtout, de leur expliquer les critères d’assujettissement selon les dispositions de la loi sur la DP’’. 
 
La tenue de cet atelier est motivée, selon l’institution en charge de la lutte contre la corruption, par la réticence de certains acteurs et d’une interprétation souvent divergente de la qualité d’assujetti à la déclaration de patrimoine.
 
En vue de remédier à cette situation peu propice à la mise en place d’un système performant, l’OFNAC a pris l’initiative de sensibiliser davantage les parlementaires qui constituent un maillon important dans le dispositif législatif’’, souligne t-on dans le document.
 
AT/OID/AKS