Thiès : deux bergers écopent 20 ans de travaux forcés pour association de malfaiteurs
APS
SENEGAL-JUSTICE-CHAMBRE-CRIMINELLE

Thiès : deux bergers écopent 20 ans de travaux forcés pour association de malfaiteurs

Thiès, 19 juil (APS) - La chambre criminelle du tribunal de grande instance de Thiès, a condamné lundi deux bergers, Khadiel Sow et Aliou Sow à 20 ans de travaux forcés chacun, pour les délits d’association de malfaiteurs.
 
Les deux accusés sont également de vol en réunion commis avec effraction, escalade, usage d’armes et de violences ayant entrainé ITT de 30 jours et 7 jours, pour les deux victimes.
 
Dés l’ouverture de l’audience, les avocats de la défense ont attaqué le Procès- verbal (PV) d’accusation pour plaider sa nullité du fait du non respect de la perquisition chez les accusés au de la 23 heures. Ils estiment que les droits de la défense sont violés par les enquêteurs du fait que l‘un des prévenus était mineur au moment des faits.
 
La Chambre criminelle a rejeté les exceptions de nullités soulevées par les avocats de la défense, en ordonnant la poursuite des débats pour juger les prévenus.
 
L’avocat général, a souligné dans son réquisitoire, que les faits se sont déroulés le 22 décembre 2011. La victime Lamine Momar Mbengue, a cependant déposé une plainte contre X pour vol commis dans la nuit du 16 au 17 décembre 2011, dans son verger situé à NGaparou, par une bande armée.
 
La victime a déclaré à la barre que les assaillants ont portée des coups de coupe-coupe sur lui, avant d’emporter ses 14 bœufs et 6 moutons. 
 
Le parquet a précisé que cette même bande, a ensuite perpétré un autre vol à main armée, les 5 et 6 janvier 2012, dans un autre verger situé à Nguekhokh,en en neutralisant et en blessant le gardien Bayane Mbengue . Les cambrioleurs ont réussi à emporter 39 moutons de race.
 
Les éléments de la brigade de gendarmerie de la Somone, à la suite d’investigations ont procédé à l’interpellation d’un suspect nommé Ndialle Sarr. Ce dernier à son tour a dénoncé Khadiel Sow et Aliou Sow, comme étant les auteurs des vols perpétrés dans les vergers.
 
L’avocat général a dans son réquisitoire demandé à la Chambre criminelle de condamner les accusés à 15 ans de travaux forcés chacun, estimant qu’ils sont coupables des faits qui leurs sont reprochés. 
 
La Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Thiès, à la suite de son délibéré, a finalement condamné Khadiel Sow et Aliou Sow à des peines de 20 ans de travaux de forcés chacun.
 
BD /ASB