Il écope de 15 ans de travaux forcés pour le meurtre de son camarade d’école
APS
SENEGAL-JUSTICE-ASSISES-THIES

Il écope de 15 ans de travaux forcés pour le meurtre de son camarade d’école

Thiès, 14 juil (APS) - La chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Thiès (ouest), siégeant jeudi, a condamné l’accusé Daouda Kane à une peine de 15 travaux forcés pour le meurtre de son camarade d’école, Modou Diène, suite à une bagarre.
 
L’avocat général, lors de son réquisitoire, est revenu sur les détails de cet "événement tragique" survenu le 10 mai 2012, dans les locaux d’un institut islamique de Mboro, une commune du département de Thiès.
 
Les gendarmes, alertés par le maître coranique dudit institut, ont fait le constat du meurtre commis par l’accusé, qui avait poignardé mortellement poignardé son camarade d’école, suite à une bagarre.
 
Selon les témoignages recueillis par les enquêteurs, le drame serait parti d’un match de football interclasses, à l’issue duquel des hostilités avaient mis aux prises deux groupes opposés.
 
Daouda Kane s’en était violemment pris à Modou Diène, avant que le directeur de l’institut islamique n’intervienne pour les réconcilier. 
 
L’accusé n’a pour autant pas lâcher l’affaire, puisque le lendemain, la victime est tombé dans un guet-apens qu’il lui a tendu, le poignardant mortellement. La victime succombera à ses blessures, après son transfert à l’hôpital.
 
Selon l’avocat général, la culpabilité de Daouda Kane ne fait ’’aucun doute’’, affirmant qu’il s’agit d’un homicide volontaire sur la personne de Modou Diène. Il a requis les travaux forcés à perpétuité à l’encontre de l’accusé.
 
Les avocats de la défense ont eu recours à divers arguments tendant à disculper leur client, sans convaincre la chambre criminelle qui a condamné l’accusé à 15 ans de travaux forcés.
 
BD/BK