Louga : des jeunes marchent pour la libération
APS
SENEGAL-JUSTICE

Louga : des jeunes marchent pour la libération "sans condition" d’Ousmane Sonko

Louga, 8 mars (APS) - Des dizaines de jeunes lougatois ont manifesté, lundi, sous la houlette des coordonnateurs du mouvement Y en a marre, Esprit Louga et du parti Pastef (opposition), pour exiger "la libération sans condition" de l’opposant Ousmane Sonko, a constaté l’APS.

Ils ont arpenté les rues sous escorte policière pour protester pacifiquement contre la détention de l’opposant Ousmane Sonko qui selon eux, est détenu "de manière illégale".
 
La marche, qui a démarré vers 10h, s’est ébranlé à partir du centre-ville.

Pendant plus de deux heures, le groupe de jeunes a scandé le nom d’Ousmane Sonko et exigé le respect de ses droits fondamentaux et de la démocratie.

Ils ont réclamé aussi la libération sans condition du leader de Pastef et de tous les autres détenus.
 
Informés en cours de route de la libération sous contrôle judiciaire d’Ousmane Sonko, les manifestants ont déclaré qu’une liberté judiciaire "ne suffit" pas. Ils demandent que leur leader "soit blanchi", estimant que les "charges retenues contre lui sont vides".
 
"En tant que mouvement citoyen, nous sommes mobilisés pour exiger le retour de notre démocratie. Le chef de l’Etat doit être à l’écoute de sa population dans sa large majorité", a soutenu le coordonnateur de Y en a marre Louga, Mor Gaye Niang.
 
"Les jeunes sont mobilisés. On ne se laissera plus faire. Le Sénégal est un pays de droit et chacun a le droit de dire son désaccord", a déclaré le coordonnateur adjoint du Pastef Louga, devant la gouvernance, point de chute de la marche.
 
Après une brève discussion avec le commissaire central de Louga, Mamadou Lamara Diallo, les coordonnateurs de Pastef et du mouvement Y en a marre, Mor Gaye Niang, sont entrés à la gouvernance pour y déposer leur mémorandum.
 
Au sortir d’une brève discussion avec le gouverneur de la région, ils ont dispersé la foule et se sont donné rendez-vous mardi pour poursuivre le mot d’ordre de trois jours de marche pacifique.

SK/ASG/BK