Levée de la garde à vue d’Ousmane Sonko
APS
SENEGAL-JUSTICE

Levée de la garde à vue d’Ousmane Sonko

Dakar, 8 mars (APS) - Le procureur de la République a ordonné la levée de la garde à vue du leader de PASTEF/Les Patriotes, Ousmane Sonko, ainsi que de celle de son garde du corps et de son chauffeur, rapportent plusieurs médias sénégalais, citant l’un de ses avocats, Me Bamba Cissé. 
 
M. Sonko avait été arrêté mercredi dernier pour trouble à l’ordre public alors qu’il se rendait à une convocation du juge, à la suite d’une plainte d’une masseuse pour viols et menaces de mort.
 
Si son garde du corps et son caméraman ont été libérés, le leader de PASTEF reste lui à la section de rceherche de la gendarmerie nationale.
 
Aux dernières nouvelles, il a été conduit tôt ce matin au palais de justice de Dakar, où il doit être présenté à 11 heures au doyen des juges Samba Sall, dans le cadre du dossier "Sweet Beauty’’, du nom dun salon de massage dakarois dont une employée, Adji Sarr, l’accuse de viols et de menaces de mort.
 
Son arrestation mercredi dernier a entrainé de nombreuses manifestations émaillées de violences et de pillages à Dakar et dans d’autres villes du Sénégal. Au moins cinq personnes sont décédées au cours de ces différents incidents.
 
Dimanche, les émissaires des guides confrériques et de dignitaires catholiques ont lancé un appel au calme.

De son côté, le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, a souhaité que le président de la République s’adresse au peuple sénégalais pour appeler au calme, à la suite des violentes manifestations survenues dans le pays.
 
Des mouvements de la société civile et des partis d’opposition ont lancé un appel à manifester lors des prochaines 72 heures.

ASG/BK