Le procès de l’imam Ndao et Cie renvoyé au 14 mars
APS
SENEGAL-JUSTICE

Le procès de l’imam Ndao et Cie renvoyé au 14 mars

Dakar, 14 fév (APS) - La chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Dakar, siégeant mercredi, a renvoyé au 14 mars prochain, le procès l’imam Alioune Ndao et ses co-inculpés, poursuivis pour des faits liés au terrorisme, a constaté l’APS.

L’imam Ndao et ses 31 co-inculpés, arrêtés et placés sous mandat de dépôt depuis deux ans, sont poursuivis pour association de malfaiteurs en relation avec des organisations terroristes, actes de terroristes et apologie et financement du terrorisme.
 
"Eu égard au changement intervenu dans la composition de la chambre, le tribunal décide de renvoyer l’affaire jusqu’au 14 mars", a déclaré, en début d’audience, mercredi, le juge Samba Kane, président de la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar.
 
Le juge Malick Lamotte, initialement en charge de cette affaire, en a été dessaisi, après avoir été désigné pour présider le procès Khalifa Sall, du nom du maire de Dakar, poursuivi pour malversations présumées portant sur 1,8 milliard de francs CFA, dans le cadre de la gestion de la ’’caisse d’avance’’ de la municipalité de la capitale sénégalaise.
 
 


MK/MD/PON/BK