Diourbel : La lettre de politique sectorielle de la Justice présentée aux acteurs
APS
SENEGAL-JUSTICE-REFORME

Diourbel : La lettre de politique sectorielle de la Justice présentée aux acteurs

Diourbel, 18 juil (APS) - La lettre de politique sectorielle de la Justice a été présentée, mercredi, pour recueillir les avis et suggestions des acteurs de la justice de la région de Diourbel (centre) avant la stabilisation du document, a constaté l’APS.
 

"Nous sommes à Diourbel pour partager la lettre de politique sectorielle du ministère de la Justice avec les acteurs de la justice’’, a dit Mademba Guèye, directeur de la justice de proximité, de la promotion de l’accès au droit.

M. Guèye s’exprimait au terme d’une rencontre dans le cadre de la campagne nationale de vulgarisation de la lettre de politique sectorielle de développement de la Justice 2018-2022.

Selon lui, cette campagne de communication et de sensibilisation vise non seulement les magistrats mais également tous les personnels qui travaillent pour la justice.

Ce sont ’’les ordres professionnels, les greffiers, l’administration pénitentiaire, les officiers de police judiciaire, la société civile et même les destinataires de service public de la justice", a-t-il fait remarquer.

L’élaboration de ce document stratégique s’inscrit dans un contexte supranational avec des directives nouvelles relatives au cadre harmonisé de gestion des finances publiques.

"Cette nouvelle approche s’inscrit dans un contexte qui est celui de l’Uemoa qui dans le cadre d’une directive à demander aux états à aller vers ce qu’ils appellent les budgets programmes qui vont être articulés autour de ce qu’on appelle la GAR c’est-à-dire la gestion axée sur les résultats", a-t-il relevé.

Cette nouvelle forme de gestion implique forcément mise en place d’une lettre de politique sectorielle, a indiqué Mademba Guèye.

C’est dans ce cadre-là que le ministère de la Justice a mis en place [ce document] qui décline non seulement la vision de l’UEMOA mais également celle du Plan Sénégal émergent (PSE).

A la suite de ce plan stratégique, un plan d’action prioritaire va suivre de manière et de manière plus pratique décliner justement l’opérationnelle pour la mise en œuvre de la vision.

FD/PON